Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Settatparc, opérationnel en septembre prochain

Les travaux d'aménagement en phase d'achèvement




Le Settatparc, opérationnel en septembre prochain
Les travaux d'aménagement du parc industriel de Settat «Settatparc», (au sud de l'Aéroport Mohammed V), sont en phase d'aménagement, a précisé la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc (CFCIM) dans un communiqué. 
Ce projet, qui est le fruit d'un partenariat fructueux entre la CFCIM, le ministère de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, le Centre régional d'investissement de Chaouia-Ouardigha et la municipalité de Settat, se situe à 25 minutes au sud de l'aéroport Mohammed V avec un accès direct par l'autoroute A7.
Settatparc, qui vient après la réussite des projets de Bouskoura et de Ouled Salah, offre un package de services intégrés, incluant la sécurité, le nettoyage, l'entretien des espaces verts et la mutualisation des services communs (salle de formation, restauration, banque, pharmacie et commerces ). Les lots industriels du parc, qui sont au nombre de 85, sont aménagés dans le respect des standards internationaux de qualité et de sécurité, a précisé le communiqué, faisant savoir que ces lots seront livrés à partir du mois de septembre prochain à des prix locatifs très abordables pour les investisseurs industriels (5 DH/m²/mois).
Leur attribution se fera dans le cadre d'une commission  mixte qui tiendra ses premières réunions à partir du mois de juillet prochain, selon la CFCIM.
Pour pouvoir bénéficier de ces bâtiments, les investisseurs disposant de projets industriels non polluants et créateurs d'emplois doivent retirer les dossiers de candidature auprès de Settatparc, la société chargée de la gestion et de la maintenance de ce site.
Ce parc industriel s'inscrit dans le cadre de la politique gouvernementale visant la mise à la disposition des investisseurs, d'une offre immobilière industrielle "world class", susceptible de promouvoir l'offre Maroc en matière d'attraction des investissements directs étrangers. Par ailleurs, il y a lieu de noter que les premières unités industrielles pourront s'installer dans le futur parc industriel, quatrième du genre dans la région Chaouia-Ouardigha qui compte d’autres zones industrielles notamment  celles de Had Soualem (70 ha), Ben Ahmed (10 ha) et Khouribga (10 ha), en septembre prochain, a annoncé une source proche de ce projet. 

Jeudi 15 Mai 2014

Lu 175 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs