Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Royaume-Uni se prépare à affronter une violente tempête

Chaos redouté dans les transports




Le Royaume-Uni se prépare à affronter une violente tempête

Une grande partie des trains ont été annulés lundi matin à l'heure de pointe dans le Sud de l'Angleterre en raison de la tempête balayant le Royaume-Uni, laissant craindre un chaos dans les transports, notamment à destination de Londres.
Tous les opérateurs privés étaient en train de modifier ou d'annuler les horaires des trains par mesure de sécurité et retarder leur circulation jusqu'à 09h00 GMT, le temps d'inspecter les rails et d'enlever les débris et arbres tombés sur les voies.
"Ce matin on a déjà trouvé et dégagé plus de 40 lignes de train après que des arbres sont tombés sur les voies mais on s'attend à en trouver encore plus", a rapporté un responsable de Network Rail, Robin Gisby.
Des milliers de passagers tentant de se rendre à leur travail risquaient d'être bloqués dans les gares par les vents violents qui ont commencé à toucher le sud de la Grande-Bretagne dans la nuit et atteignaient Londres dans la matinée.
Dans le capitale, le métro aérien a été temporairement fermé, alors que plusieurs autres lignes subissent des retards.
Une soixantaine de vols ont dû être annulés à l'aéroport d'Heathrow mais les longs-courriers continuaient à atterrir en début de matinée.
De nombreuses routes étaient inondées dans le Sud et l'Ouest, alors qu'un jeune garçon était porté disparu dans le Sussex (Sud) depuis dimanche.
Selon les médias britanniques, 40.000 foyers étaient privés d'électricité dans le Sud et l'Ouest de l'Angleterre, alors qu'une pointe à 160 km/h a été enregistrée sur l'île de Wright, au Sud.
L'organisme de prévisions météorologiques Met Office a émis une alerte orange (avant-dernier niveau) pour le Sud du pays, appelant la population à reporter ses déplacements dans la matinée pour éviter le gros de la tourmente.
En France, 75.000 foyers étaient privés d'électricité lundi matin dans l'Ouest et le Nord en raison de la première tempête automnale de l'année.
La tempête affectait également le trafic des ferries entre Calais et Douvres qui était interrompu depuis 07H00 françaises lundi.
En revanche, le trafic se poursuivait dans le tunnel sous la Manche, a précisé le sous-préfet de Lens, Pierre Clavreuil.

AFP
Mardi 29 Octobre 2013

Lu 123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs