Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Real stoppé, le Barça doublé

Une reprise difficile pour les deux cadors de la Liga




Le Real stoppé, le Barça doublé
La série de 22 victoires consécutives du Real Madrid s'est achevée dimanche sur une défaite à Valence (2-1) lors de la 17e journée du Championnat d'Espagne, un coup de tonnerre qui n'a toutefois pas profité au FC Barcelone, tombé devant la Real Sociedad (1-0).
Panne d'efficacité pour la reprise: le Real comme le Barça ont eu des occasions en pagaille mais les deux grands d'Espagne ont péché dans la finition pour leur premier match de 2015, ce qui maintient le statu quo entre eux au classement.
La "Maison blanche" reste en tête (39 pts, un match de moins) et le club catalan (38 pts), qui a raté l'opportunité de prendre la tête, voit revenir sur lui l'Atletico Madrid (38 pts), qui sera son adversaire en Liga le week-end prochain au Camp Nou.
A Valence, le Real a subi sa première défaite en compétition depuis mi-septembre et tout le mérite en revient aux Valenciens: menés après un penalty de Cristiano Ronaldo (14), ils ont renversé les Madrilènes grâce à Antonio Barragan d'une frappe détournée (52) et à une tête de Nicolas Otamendi sur corner (65).
Le rêve merengue de dépasser le record mondial de 24 victoires consécutives toutes compétitions confondues, détenu par le club brésilien de Coritiba, s'est aussitôt envolé. Et la folle série de la "Maison blanche" n'aura finalement pas résisté à la nouvelle année et aux assauts des Valenciens, solides 4e de Liga (34 pts).
Entre les deux équipes, l'atmosphère a été rapidement très tendue: sept cartons jaunes distribués en première période, des chocs, des protestations, bref, une partie hachée au cours de laquelle le Real Madrid a pourtant eu de belles occasions.
Sur la première opportunité merengue, un coup franc excentré, l'attaquant valencien Alvaro Negredo a touché le ballon du bras, concédant un penalty que Cristiano Ronaldo a transformé (14), soit le 26e but de "CR7" cette saison en Liga.

Ancelotti philosophe, Luis Enrique critiqué
Mais la "Maison blanche" n'est pas parvenue à se mettre à l'abri, malgré de bonnes occasions pour Ronaldo (26), Karim Benzema (45+1) ou Gareth Bale (60). Et après la révolte de Valence et ses deux buts successifs (52, 65), le Real Madrid a poussé sans succès, à l'image de Sergio Ramos (79) ou Isco (86).
Voilà donc le club champion du monde et d'Europe brutalement ramené sur terre après une année 2014 passée dans les nuages.
"Je ne crois pas que cela va nous affecter. C'est arrivé, ça devait arriver après 22 victoires et nous devons continuer", a philosophé l'entraîneur Carlo Ancelotti, dont les joueurs devront se ressaisir mercredi face à l'Atletico Madrid en huitièmes de finale aller de Coupe du Roi.
Dimanche soir, le Barça a chuté à son tour, s'inclinant devant la Real Sociedad de l'entraîneur écossais David Moyes.
Menés sur un but contre son camp de Jordi Alba (2), les Catalans n'ont jamais réussi à égaliser malgré une pluie d'occasions, notamment de la part de Luis Suarez (85, 86).
Il faut dire que l'entraîneur Luis Enrique avait laissé sur le banc au coup d'envoi Lionel Messi et Neymar, rentrés tardivement de leurs vacances en Amérique du Sud.
"J'ai pris cette décision en considérant le risque pour ces joueurs (...), qui ont fait un long voyage il y a deux jours. C'était mieux pour eux", s'est défendu le technicien barcelonais, qui risque néanmoins d'être sous le feu des critiques en Catalogne.
Car Barcelone a dominé stérilement sans ces deux atouts et leur entrée n'a pas suffi en seconde période.
"Nous avons commencé du mauvais pied dans ce match mais nous ne méritons pas ce résultat. Le ballon n'a pas voulu entrer. C'est une opportunité perdue", a déploré le capitaine barcelonais Xavi au micro de Canal+ Espagne. Rebond attendu dès jeudi en Coupe du Roi contre Elche.

AFP
Mardi 6 Janvier 2015

Lu 482 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs