Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Real maintient son avance sur le Barça




L'Atletico Madrid, pourtant largement dominateur, a été accroché dimanche à domicile par Valence (0-0), à l'occasion de la 22e journée de Liga, à l'issue de laquelle le Real Madrid maintient son avance de sept points sur le Barça en tête du classement.
Grâce à ce match nul, les Colchoneros, toujours 7e, reviennent tout de même au contact de l'Athletic Bilbao (30 points chacun) et restent bien placés dans la course aux places européennes.
Valence, lui, éprouvé par l'enchaînement des matches, enregistre son troisième nul de rang, demi-finale aller de Coupe du Roi contre le Barça incluse (1-1).
Dimanche, les Madrilènes ont eu l'initiative, mais ont péché dans le dernier geste face à un Valence, qui, à défaut de bien attaquer, a résisté tant bien que mal derrière.
Et quand la défense valencienne manquait à son devoir, c'est un excellent Diego Alves qui sauvait les siens, d'abord sur une reprise de la tête à bout portant d'Adrian Lopez (8e), puis plus tard sur une frappe du droit de Diego (80e).
En seconde période, la chance se liguait même contre les locaux, Falcao voyant son centre à destination d'Adrian Lopez contré in extremis par le Français Rami et frôler le montant gauche des buts des visiteurs (64e).
Valence, certes bien organisé en défense, s'est lui montré bien trop brouillon dans la construction. Les visiteurs auraient toutefois pu réaliser le hold-up parfait sur une occasion de Piatti en première période (29e) ou sur une frappe, trop croisée, de Jordi Alba (74e).
Villarreal, lui, l'a emporté sur le terrain du FC Séville (2-1). Camunas a marqué le but de la victoire (81e), après une première période qui avait vu les visiteurs prendre l'avantage par Borja Valero (22e) avant que Bruno Soriano ne marque contre son camp (34e).
Le Sous-Marin jaune, auteur d'une première moitié de saison catastrophique, redresse lentement la tête et, grâce à cette victoire, sort enfin de la zone de relégation (16e). En revanche, le FC Séville, qui n'a pris que deux points lors des sept derniers matches de Liga, tarde à réagir.
Tout comme le Sporting Gijon, accroché (1-1) à domicile par l'Osasuna Pampelune.
Le changement d'entraîneur chez les Rouge et Blanc, Tejada ayant récemment pris le relais de l'historique Manuel Preciado, n'a pas eu l'effet escompté: Gijon végète à l'avant-dernière place.
Toujours dans le bas du classement, Saragosse s'est effondré (2-1) à domicile contre le Rayo Vallecano, après avoir pourtant mené au score. Saragosse reste donc lanterne rouge avec 12 points.Samedi, le Real Madrid et le Barça s'étaient neutralisés à distance, le premier gagnant sans forcer son talent sur le terrain de Getafe (1-0), le deuxième l'emportant lui dans la douleur au Camp Nou face à la Real Sociedad (2-1). Lundi, le match Grenade-Malaga (20H00 GMT) clôturera cette 22e journée de Liga.

AFP
Mardi 7 Février 2012

Lu 164 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs