Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Real et Wolsfburg proches des quarts de la Ligue des champions




Le Real et Wolsfburg proches des quarts de la Ligue des champions
Le Real Madrid de Zinédine Zidane s'est imposé mercredi 2 à 0 en Italie contre l'AS Rome en 8e de finale aller de la Ligue des champions, se positionnant idéalement pour la qualification pour les quarts de finale.
Les Allemands de Wolfsburg, après avoir mené 3-0 à l'heure de jeu, ont vu les Belges de La Gantoise revenir à 3-2 pour relancer le suspense d'une rencontre qui semblait plié.
L'affiche au Stadio Olimpico de Rome a mis du temps à tenir ses promesses, les défenses des deux équipes prenant le dessus durant la première heure de jeu.
Sur la première vraie occasion de la rencontre, Cristiano Ronaldo a su faire parler toute sa classe: lancé dans la profondeur par Marcello, le Portugais a redressé la trajectoire de la balle d'une talonnade dans la course, pour ouvrir le score d'une superbe frappe enroulée (57e, 1-0).
Il a inscrit son 12e but de la saison en Ligue des champions, lui qui caracole en tête des artilleurs de C1, loin devant le Munichois Robert Lewandowski (7 buts).
Les hommes de Zinédine Zidane, qui retrouvait la Ligue des champions, ont alors pris le contrôle de la partie, multipliant les vagues sur le but du portier polonais de l'AS Rome, Wojciech Szcensny.
Les Romains ont de leur côté tenté de revenir, notamment par Mohammed Sala, de loin le meilleur joueur de la Louve mais brouillon dans la finition.
C'est toutefois logiquement que les Madrilènes ont doublé la mise par Jesé (86e), entré en jeu quatre minutes plus tôt à la place de James Rodriguez, d'une frappe à ras de terre. Les joueurs de Luciano Spalletti seront obligés de marquer au moins deux buts dans trois semaines à Santiago Bernabeu.
A Gand, les Loups pensaient avoir tué tout suspense après 60 minutes de jeu, notamment grâce à un doublé de Julian Draxler (44e et 54e) et un troisième but de Max Kruse.
Mais c'était sans compter sur la ténacité des Belges, qui ont notamment sorti en phase de poules Lyon et Valence. Sven Kums et Kalifa Coulibaly, ont redonné espoir aux près de 20.000 spectateurs.
Les deux matches retour sont programmés le 8 mars à Wolfsburg et sur la pelouse du Real Madrid.

Zidane : Ce n'est qu'un début

L'entraîneur français du Real Madrid Zinédine Zidane s'est dit mercredi soir satisfait du résultat de son équipe, victorieuse 2 à 0 de l'AS Rome en 8e de finale aller de la Ligue des champions, même s'il ne s'agit que d'un "début", car "on n'a encore rien fait".
"Je suis content pour le but de (Cristiano) Ronaldo, je suis content pour l'équipe et pour lui", mais, a-t-il ajouté en conférence de presse, "nous sommes au début d'un parcours, on n'a encore rien fait", rapporte l’AFP.
L'ancien milieu de terrain de l'équipe de France championne du monde a insisté sur la prestation du groupe, félicitant "toute l'équipe, tous les joueurs pour leurs efforts, car le match a été très difficile".
Revenant sur la belle image de célébration conjointe après le but de "CR7", Zidane a confié que "pour un entraîneur, ce genre de moment, ça fait plaisir".
"On forme une équipe, un groupe et tout le monde est important dans le groupe", a-t-il insisté, estimant qu'était aussi "fondamental" pour lui le buteur star du Real que "ceux qui savaient dès le vestiaire qu'ils ne joueraient pas ».
 "J'ai été joueur, je sais ce que c'est", a-t-il souligné, s'exprimant aussi aisément en italien qu'en espagnol.
"Ce soir (mercredi), c'était important de gagner car il fallait marquer à l'aller. Eux aussi ont eu des occasions mais je suis vraiment satisfait de ces buts à l'extérieur et surtout de ne pas en avoir pris", a-t-il ajouté.
Pour "Zizou", "la qualification (en quarts de finale), ce n'est pas la question pour le moment".
De toutes les façons, "à partir de demain, nous devons penser au match contre Malaga de dimanche, comptant pour la Liga", a-t-il temporisé.
"Ce qu'il s'est passé ce soir, il faudra le répéter (au match retour), nous sommes loin du 28 mai" (le jour de la finale), a-t-il conclu.

 

Vendredi 19 Février 2016

Lu 853 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs