Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Real atomise le FC Séville

Premier doublé de Bale




Le Real atomise le FC Séville
Gareth Bale a signé son premier doublé avec le Real Madrid dans un match fou contre le FC Séville (7-3) et Cristiano Ronaldo a marqué un triplé mercredi pour la 11e journée du Championnat d’Espagne, permettant d’évacuer les doutes merengues nés du clasico.
Au fil d’une rencontre ébouriffante (10 buts), avec également un doublé de Karim Benzema, le Real a montré qu’il avait retrouvé l’étincelle en attaque après le revers subi contre le FC Barcelone samedi (2-1).
Mais il a aussi affiché des largesses défensives qui ont permis au FC Séville de marquer trois fois et de rater un penalty.
Bien lancé par Bale (13, 27), le Real a rapidement mené 2-0, puis 3-0 grâce à un penalty de Cristiano Ronaldo (32), avant de laisser Séville revenir à 3-2 en moins de deux minutes, avec un penalty d’Ivan Rakitic (38) et un but de Carlos Bacca (40).
En deuxième période, Benzema (52, 79) puis Ronaldo (60, 71) ont donné de l’air au Real, avec deux passes décisives de Bale, qui a pris confiance au fil du match et enfin donné sa pleine mesure après deux mois de doute et de critiques. Côté sévillan, Rakitic n’a fait qu’entretenir l’espoir d’une frappe lumineuse de 25 mètres (63), ratant ensuite un deuxième penalty à la 74e.
Ce résultat permet aux Merengues de maintenir à six points l’écart avec le Barça, toujours leader et invaincu après avoir battu mardi le Celta Vigo (3-0). Le Real, troisième, en profite pour revenir provisoirement à deux longueurs de l’Atletico, deuxième, qui devait se déplacer hier à Grenade (19h00 GMT). Bale, qui avait souffert de problèmes musculaires après son transfert en provenance de Tottenham pour 91 millions d’euros selon le Real, a enfin séduit le public madrilène, bien aidé par un Karim Benzema très altruiste et qui a tout fait pour le mettre en valeur.
A la 13e minute, le Gallois de 24 ans a ouvert la marque dans la surface d’une frappe en lucarne sur un service du Français, qui aurait pu tenter sa chance lui-même.
Le gaucher a ensuite marqué sur coup franc, sa frappe étant détournée par le mur et prenant à contre-pied le portier sévillan (27).
Ces deux buts, qui portent à trois unités le total de Bale en Liga, permettront probablement au numéro 11 madrilène d’apaiser les critiques dont il a fait l’objet.
Cristiano Ronaldo, auteur pour sa part d’un triplé (32, 60, 71) qui le replace à hauteur de Diego Costa en tête du classement des buteurs, a lui aussi  profité de ce match pour adresser un message.
Le président de la Fifa Joseph Blatter l’ayant comparé à “un commandant sur le terrain”, le Portugais a mimé un salut militaire lors de son premier but.
La deuxième période, très enlevée, a par ailleurs permis à Benzema de renouer avec le but en marquant deux fois, d’abord d’un tir de près en se jetant (52) puis d’une tête (79).
L’attaquant français, dont le dernier but avec le Real Madrid remontait à la mi-septembre, a été acclamé par le stade Bernabeu, dont une partie du public l’avait beaucoup conspué.
Et l’entraîneur merengue Carlo Ancelotti, lui aussi sifflé avant le coup d’envoi, a pu profiter de la fin de match pour donner du temps de jeu à son métronome Xabi Alonso, absent depuis mai après avoir été opéré d’une pubalgie puis avoir subi en août une fracture d’un pied.

AFP
Vendredi 1 Novembre 2013

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs