Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja tient à ses pièces maîtresses

Les Verts prlolongent pour certains joueurs et en libèrent d’autres




Le Raja tient à ses pièces maîtresses
A l’instar de ce qui se passe dans les grands clubs, le Raja cherche à préserver ses meilleurs éléments et surtout à ne pas sortir perdant dans les transferts éventuels qui pouvaient avoir lieu dans ce mercato hivernal, ouvert depuis quelques jours, ou celui estival prévu pour le mois de juillet prochain.
Après avoir brillé de mille feux lors du Mondial des clubs FIFA, disputé récemment au Maroc, où ils sont allés jusqu’en finale, il est tout à fait normal que les joueurs du Raja puissent intéresser de nombreux clubs désireux de s’attacher leurs services.
Avisés, les dirigeants des Verts savent mieux que quiconque qu’un joueur en fin de contrat ou arrivé à son terme ne peut rapporter que des miettes, si ce n’est rien, dans la trésorerie du club. Et il était urgent donc de procéder au renouvellement des contrats des joueurs les plus en vue, tels que Zakaria El Hachimi, fraîchement convoqué en équipe nationale des locaux pour sa première cape.  Celui-ci rempile pour quatre nouvelles saisons, jusqu’en juin 2017, un long contrat synonyme de clause élevée et d’un plus à gagner pour les Verts au cas où une formation des pays du Golfe ou d’Europe se manifesterait pour le recruter.
Tout comme El Hachimi, les défenseurs centraux du Raja Ismaïl Belmaâlem et Mohamed Oulhaj ont renouvelé leurs contrats qui courent désormais jusqu’en juin 2017. Au moment où Hamza Abourazzouk, suspendu par la FIFA après un contrôle positif et dont le retour à la compétition est prévu pour mars prochain, sera encore Rajaoui cette saison et l’année prochaine.
Mohcine Iajour et Adil Karrouchi, qui ont vu leurs cotes montées en flèche après la Coupe du monde, devront renouveler incessamment leurs contrats, avec des rémunérations révisées à la hausse. Pour le capitaine Mohcine Moutaoualli, la question ne se pose pas maintenant et c’est tant mieux pour les dirigeants du club puisque leur coqueluche est sous contrat jusqu’en juin 2016. Pour ce qui est d’Issam Erraki, recruté l’été dernier en provenance d’Arabie Saoudite, il verra son contrat arriver à terme en juin prochain. L’ex-sociétaire des clubs saoudiens d’Al Wahda et de Ryad, après avoir porté, à ses débuts, les couleurs de l’ASS et de l’ASFAR, n’a pas encore été fixé sur son avenir, même s’il se laisse entendre que sa prochaine destination pourrait être un come-back dans un championnat des pays du Golfe.
Concernant les départs, l’heure a sonné pour certains éléments peu utilisés, alors qu’ils étaient recrutés en masse et à coups de millions avec l’arrivée, il y a deux ans, de Mohamed Boudrika à la présidence du club et le retour de M’Hamed Fakher à la barre technique. 
Le premier à plier bagage est Dine Jilani qui a attendu la fin du Mondial des clubs pour exprimer sa colère contre le staff technique. La liste des partants compte également Mouâtaz, Sbaii, Kachani, Rahmani et Dardouri, des joueurs qui pourraient faire des siennes dans d’autres clubs et relancer de la meilleure manière leurs carrières après avoir été des réservistes de luxe chez les Verts.
Pour combler ces départs, le Raja a besoin d’étoffer son effectif par des joueurs chevronnés dans la mesure où il aura à jouer sur plusieurs tableaux : championnat, Coupe du Trône et Ligue des champions. Un concours continental où les Rajaouis sont tenus d’aller le plus loin possible en vue d’honorer leur nouveau standing de vice-champions du monde. 

Mohamed Bouarab
Samedi 28 Décembre 2013

Lu 684 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs