Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja sombre à El Jadida, le MAT et le KACM en roue libre

Le KAC en l’emportant enfin sur le CRA a vaincu le signe indien




Le Raja sombre à  El Jadida, le MAT et le KACM en roue libre
Les quatre rencontres jouées lors de la première partie du programme vendredi et samedi ont été, de leur dix réalisations, bien fructueuses et ont toutes donné lieu à des victoires dont deux très belles chez les autres, celle, (2-0) du champion sortant, le MAT à Safi et celle (2-1) en match d’ouverture vendredi à Fès où le KACM s’est défait logiquement d’un MAS qui décidément a bien du mal à démarrer sa saison.
De celles restantes et sans en enlever le mérite au KAC qui, enfin, a su surmonter le handicap CRA (2-0), la plus retentissante est sans aucun doute le succès (3-0) du DHJ sur un piteux et pitoyable Raja. 
Les Verts, bleus dans les deux sens du terme pour la circonstance, n’ont vraisemblablement pas digéré la semaine mouvementée (défaite en Coupe  face à l’ASFAR et départ de leur entraîneur Abdelhak Bencheikha) et ont été submergés par des Doukkalis déterminés à l’emporter après le naufrage (5-1) à Tétouan une semaine auparavant. 
Victoire méritée donc qu’ont, petit à petit construite joliment les Mohamed Hamami et le bouilonnant Ayoub Nanah en première mi-temps et que confirma en deuxième, le valeureux capitaine jdidi  Zakaria Hadraf sur penalty. C’est là les trois premiers points d’une rencontre glanés par Shahata & Co en championnat tandis que le RCA enregistre sa première défaite en Botola. 
Si les Jdidis, de ce fait, confirment, malgré le hic tétouanais, tout le bien que l’on pensait d’eux, ce n’est pas le cas des Verts dont les fans sont peu résolus à avaler des couleuvres. D’ailleurs, dans le ‘’Ainsi soit-il boudrikien’’, quelques-uns en font les frais à l’image de Hillal Taïr, coach en chef d’un sale après-midi et qui comme son nom l’indique disparaît du banc de touche en cédant sa place de second à Redouane Hajri, un fidèle de José Romao arrivé samedi pour prendre les choses en mains en remplacement de celui que d’aucuns regrettent déjà.  
Autre club à crise le MAS qui, vendredi en lever de rideau, a été malmené par Hicham Dmii et consorts. Pour l’histoire, ce sont les Fassis qui avaient, tôt, ouvert le score par Achraf Bencherki avant qu’un ancien de la maison, le Brésilien Luis Jefferson, n’y mette du sien d’un doublé dont un but sur penalty, judicieusement obtenu. Cette défaite met les Fassis dans une situation délicate mais somme toute bien coutumière depuis deux saisons déjà.  Ils en portent le bonnet d’âne avec un fidèle compagnon de route, l’OCS malmené, lui, à la maison par un MAT tout à fait retrouvé.
Les hommes d’Aziz El Amri en bons gestionnaires du temps et de l’espace comme à l’accoutumée, ont fait circuler en maîtrisant leurs vis-à-vis avant de porter l’estocade par deux fois, d’abord à un quart d’heure de la fin de la partie par Ould El Haji et cinq minutes plus tard sur penalty par Mohsine Iajour qui s’est fait justice lui-même.
Enfin, le KAC a réussi à vaincre le signe indien en l’emportant sur un adversaire qui par deux fois en Coupe l’avait battu. Les Gharbaouis sans Abderrazak Khaïri, limogé en semaine, se sont donné des airs  par Redouane Karoui à cinq minutes de la fin de la première partie et Aziz Jounaid à un quart d’heure de la fin de la rencontre. 
 
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 29 Septembre 2014

Lu 789 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs