Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja se refait une santé à Marrakech

Taoussi daigne l’ouvrir quand il gagne




Le KACM a été battu par, le Raja de Casablanca par deux buts à zéro lors de la rencontre qui les a opposés dimanche soir, au Grand stade de Marrakech pour le compte de la 17e journée du championnat national de football Botola Maroc Telecom. Un match sur lequel comptaient les deux formations pour sortir de la crise qu’elles traversent, les locaux veulant quitter la zone de relégation et retrouver leur sérénité d’avant, et les Rajaouis à la recherche d’un bon résultat depuis l’arrivée de Rachid Taoussi.
La rencontre fut suivie par un public nombreux et la présence du nouveau sélectionneur national, Hervé Renard, a ravi la vedette aux joueurs pendant un moment.
En première période, les protégés de Hassan Benabicha ont dominé leurs adversaires, et avec un peu plus de concentration Aqqal aurait pu ouvrir la marque à deux reprises. Mais à la 44e minute et contre le cours du jeu, Kaddioui a transformé admirablement un coup franc des 20 mètres et libère ses coéquipiers.
En deuxième période, le même Kaddioui a failli doubler la mise mais sa balle fut déviée par le poteau gauche d’Ouzouka pas dans son jour. On attendait alors la réaction des Marrakchis, mais  Mabidé, d’un tir très puissant, n’a laissé aucune chance au gardien du KACM, inscrivant le second but qui a permis aux Verts de l’emporter.
 Au terme de la rencontre, Rachid Taoussi s’est dit satisfait du résultat et de  la prestation de ses joueurs qui ont su gérer la rencontre jusqu’au bout. Et d’ajouter que cette victoire allait donner un nouveau souffle à tout le groupe, sachant qu’un énorme travail attend l’équipe pour atteindre le niveau  escompté. Et d’ajouter qu’il a le soutien du président du club, Mohamed Boudriqua et que les bons résultats vont venir.
De son côté, Hassan Benabicha n’a pas souhaité lier la défaite à la succession des matchs, même s’il a reconnu que ses joueurs ont perdu un peu de leur fraîcheur physique au début de la seconde période. Il a précisé que le fait de rater un but à quelques minutes de la fin de la première mi-temps et d’en encaisser un autre a  déstabilisé un peu le groupe, et que l’équipe a le temps pour retrouver ses marques.  
 

Khalil Benmouya
Mardi 23 Février 2016

Lu 1100 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs