Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja sans peur et sans reproche défendra sa timbale face au DHJ

Demi-finales de la Coupe du Trône




Le Raja sans peur et sans reproche défendra sa timbale face au DHJ
La finale de la Coupe du Trône opposera le 18 novembre prochain, le Raja de Casablanca au Difaâ Hassani d’El Jadida, les deux équipes ayant écarté pour ce faire, respectivement et facilement un OCS, en dehors de sa plaque et non sans peine, un RBM époustouflant.
En lever de rideau donc, le RCA qui jouait l’OCS s’en est tiré avec brio et même si le score est resté étriqué (1-0) et au-delà de la logique d’un match joué à sens unique, la victoire des Verts ne souffre d’aucune contestation. C’est Mohcine Yajour qui a inscrit l’unique but de la rencontre en début de seconde mi-temps qui permettra au RCA de viser un huitième sacre en la matière. La victoire, méritée au demeurant, aurait pu être plus large au regard des nombreuses occasions ratées par les attaquants des Verts. Qu’à cela ne tienne, Fakhir s’en contente volontiers et ce n’est pas l’entraîneur rajaoui qui crachera dans la soupe. En effet, le Raja qui avait raté son entame de saison d’un début laborieux et en deçà de la bonne préparation au préalable, est en train de monter petit à petit en puissance.
Le RCA malgré cela, reste proche de ses ambitions puisque le premier des deux objectifs tracés est pratiquement atteint, il défendra sa timbale en finale. Quant aux Safiots, dans les faits, ils sont passés loin des dires de leur entraîneur, Badou Zaki qui annonçait à qui voulait l’entendre et croire que le Raja était prenable. Rien de tout cela n’a été vérifié mardi sur la belle pelouse du Complexe sportif de Fès, on a vu un ensemble safiot balbutiant son football et acculé à mal défendre. D’ailleurs, les Yajour, Hafidi et autres Metouali s’en sont donnés à cœur joie dans les couloirs laissés libres par la force des choses et la volonté de bien faire des joueurs de M’hamed Fakhir qui aura eu raison de son homonyme Zaki et par là aussi, eu vraiment raison en lui répliquant en semaine, que le résultat c’était sur le terrain qu’il s’acquerrait.
Le message aura été entendu 5/5 par ses poulains qui l’interprétèrent de la meilleure manière qui soit et ce malgré les innombrables opportunités vendangées notamment par le feu follet Yajour dont le talent certain, gagnerait bien plus, pour peu qu’il fasse l’effort d’être lucide dans le geste final.
Lors de la seconde rencontre, la logique aura été respectée puisqu’elle aura donné au DHJ l’occasion de disputer sa quatrième finale. Mais qu’on se le dise, le RBM aurait pu tout autant prétendre défier le Raja en finale, sans que personne ne crie au scandale tant il fut insolent d’aise dans cette seconde demi-finale. D’ailleurs, c’est par deux fois que le DHJ est allé chercher cet adversaire qui força les Doukkalis à aller chercher leur qualification au bout de la nuit après prolongation et autre tralala de tirs au but.
On ne comprend cependant pas pourquoi la programmation de ces demi-finales se soit faite un mardi « instead » le week-end ce qui a occasionné un vide populaire dans le Complexe sportif de Fès. Normal avec ces « ghaïbyates » une autre compétition en parallèle la « Champions League », et notamment les AC Milan/FC Barcelone et autre Arsenal/Dortmund entraient en concurrence. Voilà comment tuer le spectacle !

Mohamed Jaouad Kanabi
Jeudi 24 Octobre 2013

Lu 643 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs