Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja retrouve son punch en Coupe de la CAF


Les Verts surclassent l’ESS et envisagent le retour dans de bonnes dispositions



Le Raja retrouve son punch en Coupe de la CAF
Le Raja a pris une sérieuse option pour la qualification à la phase des poules de la Coupe de la CAF. En donnant le ton, samedi au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, à la formation tunisienne de l’Etoile Sportive du Sahel pour le compte des huitièmes de finale bis de la C2, les Verts ont saisi pleinement leurs chances pour s’imposer sur la marque de 2 à 0.
La page de la débâcle de la Ligue des champions tournée, les Rajaouis se sont montrés décidés à prendre du bon bout cette confrontation face à un adversaire de renom. La partie a été emballée d’entrée et les deux protagonistes n’avaient pas eu besoin du round d’observation et ce sont les Tunisiens qui ont réussi à porter en premier le danger dans le camp adverse. Sauf que la réussite a été bel et bien rajaouie, puisque les locaux sont parvenus à ouvrir le score à la 22ème minute de jeu par Abdelkbir El Ouadi, avant que Christian Ousaguona ne double la mise juste avant le retour aux vestiaires. Entre temps, les Verts s’étaient créé d’autres occasions non concrétisées dont les plus en vue sont à mettre à l’actif d’Ossaguona, sans omettre un but refusé à Yassine Salhi pour  hors-jeu. Au cours du second half, la rencontre n’a pas baissé d’intensité avec un Raja aux aguets cherchant surtout à négocier le reste du temps, au moment où les Etoilés manoeuvraient dans l’espoir de revenir dans le match. Ils étaient tout près d’atteindre leur objectif si Youssef Mouihbi n’avait pas raté un penalty sifflé à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire.
Victoire donc sur un score confortant pour les hommes de Fathi Jamal, ce qui leur permettra d’aborder la seconde manche d’ici une quinzaine de jours au stade olympique de Sousse sous de bons auspices. Mais gare à l’excès de confiance, car les joueurs de l’Etoile, sous la houlette de Fouzi Benzarti pressenti chez les Verts dans les prochaines semaines, ne manqueront certainement pas de jouer à fond leur chance en vue de renverser la donne.    Au cas où le Raja, lauréat de l’épreuve en 2003, franchirait le cap de l’Etoile du Sahel, il se qualifiera au stade des quarts de finale qui se jouera sous la formule de deux groupes. Un tel scénario placera le club casablancais dans la poule B qui renfermera les vainqueurs des matches Vita Club (COD)-Stade Malien, Orlando Pirates (AFS)-Kaloum (Gui) et Zamalek (EGY)-Sanga Balende (COD). 
Pour rappel, cette Coupe de la CAF, édition 2015, a vu la participation de deux clubs marocains : le FUS éliminé en huitième de finale par les Egyptiens du Zamalek et la Renaissance de Berkane battue d’entrée par les Maliens de Onze Créateurs. 
Alors qu’en Ligue des champions, le football national reste représenté par le Moghreb de Tétouan qui se produira pour la première fois dans la phase des groupes (A) aux côtés des équipes égyptienne de Smouha, congolaise du TP Mazembe et soudanaise d’El Hilal.
 
 


Mohamed Bouarab
Lundi 18 Mai 2015

Lu 383 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs