Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja rejoint l’OCS en demi-finale de la Coupe du Trône

Un duel musclé en perspective




Le Raja rejoint l’OCS en demi-finale de la Coupe du Trône
Le tenant du titre, le Raja, s’est logiquement imposé par 4 à 1, dimanche au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, face à l’Union Sportive de Témara, lors d’un match comptant pour les quarts de finale de la Coupe du Trône.
Devant un public peu nombreux qui n’a pas manqué de donner de la voix, le match a débuté sur les chapeaux de roues. L’UST, club de la seconde division, n’a pas fait le poids face à un adversaire de prestige, qui a proposé une variété de jeu très intéressante, même si plusieurs occasions ont été lamentablement ratées.
 Les hommes de Fakhir ont mis du temps avant de percer la défense bien organisée du locataire de la D2, ne laissant rien filtrer durant la première demi-heure. Ce n’est qu’à la 37ème minute que Mouhcine Metouali donna l’avantage aux siens sur penalty. Ce but a mis en confiance les joueurs rajaouis. Parmi ces derniers, il y avait Hamza Abourazzouk suspendu pour six mois par la FIFA après avoir été contrôlé positif au carboxy-THC, substance qui figure sur la liste des interdictions 2013 de l’Agence mondiale antidopage dans la classe S8 (cannabinoïdes).
Après l’ouverture du score, on assista à plusieurs tentatives collectives mais non concrétisées par les Verts. Ces derniers n’ont pas lâché prise, enchaînant les passes et se créant de nombreuses occasions de but. Cette domination a été récompensée quand Chamseddine Chtibi a réussi à tromper la vigilance du gardien des visiteurs à la 43e min.
En seconde période, la différence de niveau constatée sur la pelouse s’est confirmée de plus belle et les Verts ont failli, à plusieurs reprises, corser l’addition. Chtibi est revenu à la charge en étant l’auteur d’un doublé à la 57ème  minute. Hafidi allait être à l’origine du quatrième but marqué contre son camp par l’infortuné Imad Tadi à la 70ème minute de jeu.
L’UST, tombeur du HUSA au précédent tour, a tout de même réussi à réduire la marque aux ultimes souffles de la partie par l’intermédiaire de Sammami. Le score en restera là.
Victoire logique donc des Rajaouis qui rejoignent l’OCS et le RBM en demi-finale, en attendant de connaître l’autre qualifié pour le dernier carré, à savoir le vainqueur de la rencontre entre le Wydad de Casablanca et le Difaa Hassani d’El Jadida, devant avoir lieu lundi au Complexe sportif Mohammed V .
 A l’issue de cette rencontre, l’entraîneur du Raja, M’hammed Fakhir, s’est dit satisfait de la performance de ses joueurs qui ont réussi à dominer leur adversaire dès le début de la rencontre et ont été en mesure de marquer d’autres buts malgré le bloc défensif de l’UST.
Quant à l’entraîneur du l’UST Hassan Oughni, il s’est montré plus ou moins satisfait de son équipe malgré la défaite. Il n’a toutefois pas manqué de relever certaines erreurs de son équipe qui ont été payées cash. Oughni a dit que le penalty sifflé par El Fatihi a affecté ses joueurs qui n’ont pu par la suite contenir la fougue des Rajaouis.
Dans l’autre demi-finale disputée également dimanche au stade El Massira à Safi entre l’OCS et le MAT, la victoire est revenue en fin de compte au club mesfioui qui s’est contenté du strict minimum. Une courte victoire par un à zéro, suite à un but d’Abdelghani Mouaoui à la demi-heure de jeu.
Cette première qualification dans l’histoire du club safiot à ce stade avancé de la compétition a été saluée par le coach Badou Zaki qui a déclaré que c’était un match difficile devant le leader du championnat national. Et d’ajouter que l’objectif de l’OCS est d’atteindre la finale.
Pour rappel, le bal des quarts de finale a été ouvert samedi par l’explication qui avait mis aux prises au stade municipal de Béni Mellal le RBM et le WAF. Ce match a tourné à l’avantage des Mellalis qui se sont imposés par 1 à 0, héritant au dernier carré soit du WAC, soit du DHJ. Au moment où le Raja devra croiser le fer avec l’OCS.
Les matches de demi-finales auront lieu les 22 et 23 courant alors que le lieu n’a pas encore été arrêté.

L’ASS et le FUS  se neutralisent

L’Association sportive de Salé (ASS) a été tenue en échec à domicile (1-1) par le FUS Rabat, dimanche au stade Boubker Ammar à Salé en match en retard de la 3ème journée du championnat Pro Elite 1 de football.
Les Fussistes ont ouvert le score par Issa Moussa (67e). Youssef Lguenaoui a égalisé pour le club local (72e).
Au classement, le FUS monte à la 7e place (6 pts) ex-aequo avec le KAC Kénitra et le Raja de Casablanca. L’ASS occupe, quant à elle, la 13e place (5 pts) aux côtés de l’AS FAR, l’Olympic club de Safi et la Renaissance sportive de Berkane.
Cette rencontre a été reportée en raison de la participation du FUS en Coupe de la Confédération africaine.
Le FUS compte un autre match en moins face au Wydad Casablanca (5ème journée) reporté en raison de la fermeture du Complexe Mohammed V de Casablanca.

Asmaâ Khindouf (Stagiaire)
Mardi 15 Octobre 2013

Lu 1283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs