Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja maintient son statut et le statu quo avec brio


Le WAC n’en démord pas pour autant



Le Raja maintient son statut  et le statu quo avec brio
Le Raja a maintenu son statut de leader brillamment  et du coup le statu quo au classement à la faveur de sa victoire (3-0) sur le CODM dimanche au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca en baisser de rideau de la dix-neuvième journée de ce bon vieux championnat. C’est un doublé de Mohcine Yajour et un penalty de Yassine Salhi en premièe mi-temps qui ont fait l’affaire verte contre un rien meknassi ou plutôt un tir au but raté par le malheureux Aniss doublement vedette malheureuse en cette soirée (il était à l’origine du premier penalty contre son camp).
Ce ratage n’est qu’une anecdote car le penalty a été très généreusement accordé par l’arbitre, le très mal nommé Jayed. Le CODM de cette huitième défaite (seconde d’affilée) ne décolle pas de ses misères et s’en trouve, bon porteur du bonnet d’âne aux côtés du RBM qui, lui, n’a pas joué le MAT.
Par contre et côté paradoxe, ce douzième succès de la saison pour les hommes de M’hamed Fakhir qui au demeurant n’auront connu qu’une seule défaite cette saison, porte leur total au classement à 42 pts à quatre longueurs de leur éternel rival le Wydad revenu d’Al-Hoceima victorieux sur le Chabab local (1-0) et donc à hauteur de l’ASFAR au repos en cette journée, le derby contre le FUS reporté.
La victoire des Rouges a cependant été longue à se dessiner. C’est Anderson à une dizaine de minutes de la fin de la rencontre qui a trouvé la faille réussissant du coup ce que dans le jargon on appelle un hold-up. Mais ce service minimum dont semble bien s’accoutumer le WAC chez les autres (le second successif après celui du CODM) aura été bien précieux puisqu’il lui permet de rester au contact ou à l’affût c’est selon. Le CRA pour le contrecoup perd une place au classement au profit du DHJ vainqueur samedi de l’OCK.
Pour ce qui est des rencontres dominicales, celle qui a opposé le KAC au HUSA s’est soldée au profit des Gharbaouis. Un Bilal en remplaçant un autre, c’est Soffi pour la circonstance qui  grâce à une unique réalisation a permis au KAC de s’extirper à trois points de la zone de relégation. Le HUSA qui cuvait ses excès d’expulsions subies lors de ses deux dernières rencontres ne s’en est pas trop ressenti.
Sinon, et grosso modo c’est le MAS qui aura fait la mauvaise affaire du jour puisqu’il se trouve à six points du podium. Les Fassis ont été accrochés par la RSB à Oujda alors qu’ils menaient. Les « Calamentis » pour le point récolté se soulagent, pour un moment et une longueur, du bonnet d’âne. En lever de rideau, samedi, un autre mal nanti, le WAF en l’occurrence, se donnait des aises aux dépens des Safiots de l’OCS. A la prochaine !

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 5 Mars 2013

Lu 550 fois


1.Posté par Ouldelhkim le 06/03/2013 00:09 (depuis mobile)
أنصار الرجاًًً البيضاوي في إمارة موناكو.ديما رجا

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs