Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja et le MAT reviennent dans le sillage d’un WAC désabusé par le MAS

Les frasques de l’arbitrage ont sévi à Casablanca et Marrakech




Le Raja et le MAT reviennent dans  le sillage d’un WAC désabusé par le MAS
Le Wydad, de son raté (1-1) face au MAS, en baisser de rideau de la dix-septième journée de ce bon vieux championnat Pro Elite 1, dimanche au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, voit revenir dans son sillage de leader, à deux longueurs, son meilleur ennemi, le Raja, vainqueur impressionnant (3-0) au 18 Novembre à Khémisset face à l’IZK et le champion sortant, le MAT qui, petit à petit, se redécouvre son lustre d’antan. Samedi, il disposait de l’ASFAR sur un coup franc d’anthologie de Mohsine Iajour qui, du coup, accroche et partage la première place des buteurs (6 buts) avec le Safiot Abdelghani Mouaoui. 
Nonobstant l’arbitrage, qui parfois a frisé le scandale, ce qui a caractérisé cette journée c’est que la majorité des équipes ayant perdu at-home ou chez les autres précédemment, se sont rattrapées. C’est ainsi qu’en plus du Raja, le KACM, vainqueur du HUSA la semaine passée, s’est fait surprendre sur un but opportun et tout entaché d’hors-jeu du défenseur de l’OCK, Brahima Bakayoko, en tout début de match, que la RSB s’est remise de son déplacement doukkali en se permettant l’OCS (2-0), et que le dernier de la classe, le CAK a sonné l’hallali des Doukkalis du DHJ (1-0) aux ultimes instants d’une rencontre qu’il a dominée de toute sa  volonté. Au rayon de l’assiduité, le FUS, vainqueur en derby du KAC (1-0) sur un but de Nabil Baha, là aussi aux tous derniers moments d’une partie bien ennuyeuse au Complexe Moulay El Hassan, ouvre une série à deux tout comme le MAT d’ailleurs. Les deux clubs ont entamé la phase retour de la meilleure des façons. Le MAT est dauphin tandis que le FUS est à un seul point du podium et à un succès du leader, le WAC. Mais en ces lieux, huit clubs se tiennent à six points, c’est dire que rien n’est joué ni en haut ni en bas où là aussi, les jeux sont loin d’être faits. La journée a connu deux nuls et six victoires dont deux en déplacement, le hold-up de l’OCK au Grand stade de Marrakech et celle grandiose du Raja à Khémisset qui, en équipe soudée, s’est imposée grâce à une maturité tactique à toute épreuve et à un Bourezouk et un Hafidi en état de grâce. Le premier, auteur d’un joli heading en première mi-temps, a par la suite provoqué un penalty que le second s’est fait un plaisir de transformer. On ne taira point le caviar de ce dernier à la nouvelle recrue du mercato d’hiver, Christian Osaguona qui, en véritable renard des surfaces, s’en distingua astucieusement et de belle manière. 
A Casablanca en nocturne dimanche, le WAC s’en est sorti miraculeusement face au MAS et surtout grâce aux charmantes frasques du referee Boulifa, très certainement inspiré par la maestria du Mauricien Rajindraparsad Seechurn lors de la mascarade en guise de second quart de la CAN 2015 et dont la Tunisie a été victime. Scandaleux ! Jugez-en ! Un penalty généreusement accordé au WAC sur lequel Koné ne s’est pas posé de questions, et surtout ce but refusé au MAS suite à un corner alors que son assistant remontait vers le centre pour le valider. Boulifa, vedette incontestable de cette soirée, a prétexté un changement sans qu’aucune coordination n’eut été effective avec le quatrième arbitre. Heureusement pour les Fassis qu’ils avaient réussi à revenir au score en fin de mi-temps. On peut volontiers qualifier cette rencontre de  vol manifeste.


 RSB-OCS 2-0
CAK-DHJ 1-0
MAT-ASFAR 1-0
CRA-HUSA 2-2
KACM-OCK 0-1
FUS-KAC 1-0
IZK-RCA 0-3
WAC-MAS 1-1
  

Le Raja et le MAT reviennent dans  le sillage d’un WAC désabusé par le MAS

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 3 Février 2015

Lu 2781 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs