Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja et l’IRT en mode puissance deux

Le KAC, l’OCK et le CRA déjà sur le grill




En l’absence du WAC, en vadrouille honteuse à Alexandrie, et du FUS plus sobre lors de sa sortie algérienne à Bejaïa, ce bon vieux championnat s’est poursuivi pour le compte de sa seconde journée ce week-end. La particularité de ce tour, les six victoires sur les six rencontres programmées dont deux nettes à deux buts, chez les autres, œuvres de l’IRT et du Raja qui, d’entrée d’exercice, bombent le torse en s’inscrivant comme des meneurs patentés, bien au-dessus d’une mêlée peu amène à suivre le rythme infernal imposé par les Casablancais et les Tangérois.
Les Verts, ayant vite fait à la demi-heure de plier la rencontre face à la JSKT à Kasbat Tadla sur des buts de Mahmoud Benhalib qui, du coup, s’inscrit en pichichi fel beldi de la Botola Pro D1 et de Saad Lamti, ont eu vite fait de renvoyer les Tadlaouis à leurs chères leçons. Qu’il est dur l’apprentissage de l’Elite pour Hicham El Idrissi & consorts.
Quant aux Tangérois, auteurs d’une victoire tranquille grâce à Youssef Sekour et Younes Houassi en fin de première mi-temps et au début de la seconde, ils ont plongé le KAC dans le désarroi le plus total à tel point que les Gharbaouis en ont perdu leur coach Fawzi Jamal. Il est vrai que les résultats du KAC bon dernier avec un zéro pointé et six buts dans ses filets, ne prêtent guère à compassion. Il y a comme qui dirait feu en la demeure.
Deux autres grosses cylindrées ambitionnant les hauts, l’ASFAR et le MAT, n’ont pas failli à leur devoir lors de leurs réceptions respectives à Rabat et à Tétouan, des deux Phosphatiers, l’OCS (2-0) et l’OCK (1-0).
Les Militaires, sur la pelouse du cCmplexe Moulay Abdallah verdoyante comme jamais, ont forcé le résultat grâce à un heading de Mehdi Berrahma et Abderrahim Achakir sur penalty. Dans ce succès, la prestation d’un Ouchen, renversant, n’est nullement à occulter tant de ses longues et rapides enjambées, il a donné du fil à retordre à la défense safiote et notamment à un Boukhriss trop lourdaud pour sa sortie r’batie. Le MAT, en son Saniat R’mel, a souffert lui avant de l’emporter devant les Khouribguis. La victoire des Nordistes ne s’est, in fine, dessinée que dans le temps mort de la partie. De quoi faire enrager l’OCK et Lemrini qui n’ont nullement démérité malgré quelques velléités défensives.
Les cartons du jour sont à mettre sur l’ardoise des Marrakchis du KACM, malmenés (3-0) à Berkane par les ‘’Calamentis’’ de la RSB enfin drivés par Rachid Taoussi et des Soussis du HUSA assommés (3-0) par un DHJ tout à fait retrouvé. Berkane doit sa nette victoire aux buts de  Rachid Housni en tout début de rencontre, Bader Kachani et Abdelhadi Halhoul sur penalty en seconde mi-temps. Si la victoire de la RSB ne souffre d’aucune ambiguïté, celle du DHJ, bien qu’aussi lourde, est moins évidente. Le HUSA n’a plié genou que sur un penalty imaginaire, transformé par Zakaria Hadraf, que le trop généreux referee Khalid Nounni a accordé aux locaux à une vingtaine de minutes de la fin alors qu’il en avait refusé aux Soussis un plus absolu et qui s’imposait de façon claire. Le reste, ce sont des Doukkalis qui déroulent marquant coup sur coup par leurs feux follets de service Walid Azarro et Zakaria Hadraf, dans les dernières minutes de la partie. Treize buts ont été inscrits dont aucun par les perdants, ce qui donne à cette deuxième étape un goût particulier et qui en dit long sur la manière d’aborder les rencontres de nos clubs et les ambitions de tout un chacun.

Souheil, nouveau directeur technique du WAC

Mohamed Souheil a été désigné, dimanche, directeur technique du Wydad de Casablanca. L’ex-joueur des Rouges qui a bien roulé sa bosse en tant qu’entraîneur, surtout en Arabie Saoudite et au Liban, retrouve la demeure wydadie au lendemain du limogeage du coach gallois John Toschak et de son staff, suite à la cuisante défaite du WAC, vendredi dernier à Alexandrie, devant le club égyptien du Zamalek par 4 à 0 pour le compte du match aller  des demi-finales de la Ligue africaine des clubs champions.
Le nouvel entraîneur du Wydad devrait être connu bientôt, une fois que la commission chargée d’étudier les CV des postulants aura  terminé son travail.

 

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 20 Septembre 2016

Lu 951 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs