Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja et l’ASFAR maintiennent le cap et le suspens à trois journées de la fin




Le Raja et l’ASFAR maintiennent le cap et le suspens à trois journées de la fin
Le Raja de Casablanca a gardé son leadership à la faveur de son large succès (3-1) devant le Chabab Rif Al-Hoceima dimanche à Casablanca lors de la vingt-septième journée au Complexe sportif Mohammed V.
Dans le même temps, à Rabat au complexe Moulay Abdellah, son dauphin, l’ASFAR, laborieusement se débarrassait du porteur du bonnet d’âne patenté, le CODM (2-1). Le coude-à-coude que se livrent les deux formations de tête depuis le début de saison n’en devient que plus passionnant, ce qui promet une fin de saison pour le moins exaltante.
Lors de la dernière rencontre dominicale, le HUSA et le MAS se sont neutralisés à blanc. Ce résultat ouvrait provisoirement les voies du podium aux Fassis en attendant l’issue de la rencontre jouée hier entre l’OCS et le WAC à Safi. Voilà donc, qu’en même temps que les deux premiers se disputent les lauriers du titre, se dessine une lutte d’une autre nature pour une place qualificative à une compétition internationale, arabe  celle-là, entre deux autres grosses cylindrées, le WAC et le MAS. Passionnant qu’on vous dit ce bon vieux championnat !
Pour en revenir aux rencontres de cette 27ème journée au demeurant peu fructueuses (dix buts seulement d’inscrits en sept rencontres pour la plupart à Casablanca et à Rabat et à un degré moindre à Béni Mellal), elles ont été caractérisées par trois nul vierges et quatre victoires dont deux chez les autres, œuvres de la RSB devant le WAF (1-0) et du FUS face au RBM (2-0).
A Casablanca, les Verts euphoriques, le temps d’une mi-temps ont vite fait de plier le match. Chemseddine Chtibi ne s’est pas fait prier longtemps pour ouvrir la marque à la 10’ de jeu, l’intenable Abdelilah Hafidi dans la demi-heure qui suivait corsait l’addition et enfin Hamza Abourazzouk, cinq minutes avant le retour aux vestiaires, finissait le travail. Ce score laissait présager un carton, il n’en fut rien. En seconde mi-temps, les Rifains se rebiffèrent et dominèrent presqu’en vain au regard des occasions vendangées, réussissant tout de même par  El Omary Imad à un quart d’heure de la fin de la partie à sauver l’honneur.
A Rabat ce fut l’inverse, les Militaires entrèrent timidement dans la rencontre, les Meknassis arrivant à les contrer à blanc au sortir de la première mi-temps. Mustapha Allaoui d’entrée en seconde libérait les siens avant que Faouzi Lokhmali d’un over-goal n’aggrave la situation de son club qui aura cependant l’hardiesse de réduire la marque par  Zakaria Zahid au bout de l’heure, entretenant ainsi un semblant d’espoir. Faut croire que ce sentiment n’était qu’anecdote puisqu’au grand dam de leurs supporters, les Meknassis quoique par à-coups menaçants, jamais ne purent revenir à la hauteur de leurs adversaires.
Le résultat d’Agadir, entre le MAS et le HUSA même si Ait Joudi et Mustapah Madih n’en font guère fine bouche, n’arrange in fine ni l’un ni l’autre. Le premier aurait pu se rassurer définitivement sur son avenir et le second rate là, l’occase de damer le pion au WAC.
Enfin, les résultats de samedi conjugués à celui de Rabat ne donnent pratiquement aucune visibilité pour le CODM et obligent le KAC, le RBM et à degré moindre le WAF à plus de rigueur de peur d’en périr. C’est gagner et attendre qui attend ces lascars. Brrr…

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 14 Mai 2013

Lu 492 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs