Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja convoite la tête face au DHJ

MAS-OCK ou la raison de la survie et MCO-RSB, l’Oriental dans ses états




Le Raja convoite la tête face au DHJ
Nous n’aurons que six rencontres à nous mettre sous la vue ce week-end pour le compte de la vingt-cinquième journée de ce bon vieux championnat, deux confrontations et non des moindres (KACM-WAC et FUS-OCS) étant reportées au mercredi, histoire d’accorder à nos vaillants représentants sur le plan continental, un repos des plus mérités. Cela étant et en dépit du report de ces deux sommets des extrêmes, la journée reste passionnante au regard de certaines affiches à l’image du derby de l’Oriental, samedi, entre les Oujdis et les ‘’Calamentis’’ de Berkane bien prometteur en raison des ambitions opposées des deux protagonistes ou cet autre sommet et derby du genre entre un SDF qui plus est, damné et condamné au huis clos, le Raja qui recevra dimanche au Grand Stade de Marrakech, le DHJ. La décision, in fine, après moult tergiversations, de jouer à Kénitra ayant été, semble-t-il rejetée pour des raisons sécuritaires (appel à manifestation). Pour le premier choc, le MCO dont on ne semble pas entrevoir la fin d’une folle dégringolade, devra se surpasser dans sa recherche du maintien samedi, face à son proche voisin, la RSB, un adversaire aux intentions autres, en quête ardente d’honneurs. Elle ne fera, on s’en doute, pas le court déplacement en tant qu’innocente proie. Sûr que ce sera disputé sur le synthétique du stade d’Honneur d’Oujda. On se souvient que lors du match aller en plus d’attirer foule, la rencontre fut passionnante de bout en bout et foi d’Oriental, très rares ont été les rencontres de cette nature. Que le fair-play et la beauté du jeu l’emportent une seconde fois.
Dans l’autre rencontre des extrêmes, le DHJ, qui va de mieux en mieux depuis qu’il a été repris en mains par Abderrahim Taleb, ira à l’assaut des buts du RCA.  La tâche, quoique dans un stade vide, ne s’annonce pas des plus faciles pour des Doukkalis dont le seul souci est d’engranger un maximum de points pour assurer leurs arrières menacés plus que jamais. Les Verts aussi d’ailleurs, mais eux c’est pour des raisons autres, celles des lauriers. En effet, le Raja, d’une série dingue (sept succès sur huit) entachée d’un seul accroc face à l’ASFAR, s’est retrouvé à un point du leader, son rival éternel le WAC, et pourrait même, ‘’pour un instant seulement’’ comme dirait la chanson, croire en son étoile et prendre la tête du classement au moins jusqu’à mercredi. Sans l’interdiction de stade au public, le détour en aurait valu la chandelle.
Et puis, il y a Frida, pardon ! l’affiche des affiches dimanche. C’est à Fès qu’elle se fera. Une fois n’est pas coutume, elle ne concernera pas le haut du classement mais plutôt le bas, quand le MAS premier non relégable à deux points de son vis-à-vis du jour recevra l’OCK, la lanterne rouge patentée de l’exercice en un choc décisif. Les Fassis, après avoir repris quelques couleurs en battant le MAT, ont d’un revers subi à Rabat face à l’ASFAR, vite fait de se remettre en mode monochrome. Les Phosphatiers qui se sont trouvés un mentor en la personne du bouillant Youssef Lemrini (absent sur le banc à Fès) tenteront la victoire car désormais elle est la seule à compter. D’abord devant un rival direct et ensuite le destin de Khouribga est de gagner et de voir venir, tout comme son adversaire d’ailleurs. Brrr…
Les trois rencontres restantes comptent presque pour beurre car, à quelques détails près, elles sont dépourvues d’enjeu et même si à Tanger au regard du volume des deux équipes, on pourrait annoncer un duel d’outsiders très certainement que les forces en présence se sont faites modestes quant à la conquête du laurier suprême. M’enfin, les deux formations joueuses et généreuses devront faire le spectacle, tout s’y prête.
CRA-ASFAR vaudra plutôt pour les trois points dans l’escarcelle hoceïmie qui mettraient les Nordistes à l’abri et enfin KAC-MAT comptant vraiment pour ce que vous savez, les deux lurons ne pourront n’y remporter de titre, n’y être relégués.
Bon spectacle !

Programme


Samedi
KAC-MAT : 15h30 : Municipal Kénitra (Arryadia)
MCO-RSB 16 heures : Honneur Oujda (Al Oula)
Dimanche
IRT-HUSA 16 heures : Ibn Batouta G.S de Tanger (Arryadia)
MAS-OCK  16 heures : Complexe sportif de Fès (2M)
CRA-ASFAR 18h15 : Mimoun El Arsi Al-Hoceima (Arryadia)
RCA-DHJ 16 heures : Grand Stade de Marrakech (Arryadia)
Mercredi
FUS-OCS 17h30 : Moulay El Hassan Rabat (Arryadia)
KACM-WAC 17h30 : Grand Stade de Marrakech (Arryadia)

 

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 23 Avril 2016

Lu 1357 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs