Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja champion d’automne avec l’art et la manière




Le Raja champion d’automne avec l’art et la manière
Le Raja, en signant sa plus belle victoire à l’extérieur et sa neuvième au total à ce stade de la compétition (4-1) sur le DHJ, a terminé la phase aller à la première place en solitaire vu que compagnon de route, l’ASFAR avait succombé à la régulière (2-0) face au MAS à Fès mardi, en match avancé de cette quinzième journée. Les Verts de ce joli triomphe en terre doukkalie, du coup, s’octroient l’honorifique titre de champion d’automne. Son voisin de palier et rival éternel le WAC, fringant à merveille, lui aussi d’un neuvième succès et intraitable à Casablanca, (2-0) devant le champion sortant le MAT, a maintenu les deux petits points d’écart  qui le séparaient du RCA depuis une journée et supplée en plus sérieux dauphin l’ASFAR. Ce dernier, à titre de consolation, garde le podium mais voit deux gros prétendants, son vainqueur et le FUS tombeur sans pitié du WAF (4-0) s’approcher dangereusement à trois et quatre longueurs.
Dans l’autre partie du tableau celle moins alambiquée du bas, la RSB  ne s’est pas fait éplucher par la sardine safiote, l’OCS bien mal en points et cède volontiers de sa victoire étriquée et du minimum, son bonnet d’âne au CODM grand perdant de la journée et bien lessivé lui (3-1) par l’OCK, un mal barré ayant fait la bonne affaire du jour en son stade à Khouribga. Les « kalamantis » n’en sortent pas pour autant de l’auberge, partageant en cela la première place de relégable avec deux autres cancres de l’exercice, le KAC et la RBM qui, en un sommet du bas à Kasbat Tadla, se sont neutralisés en ce rendant coup pour coup (1-1). Un score néanmoins bien meilleur que celui vierge ayant sanctionné l’autre nul de la journée à Mimoun El Arsi à Al-Hoceima en une rencontre douillette du milieu de tableau et tout à fait berbère entre le CRA et le HUSA.
Vingt buts au demeurant ont été inscrits en cette journée avec pour pointe le stade Al Abdi d’El Jadida où le « sus à la cage adverse » était de rigueur  enfin, beaucoup plus côté Raja que Difaa, la cagnotte  ayant valu le quart du bulletin du jour. Ce sont Bourazzouk, Mabide, Salhi  et certainement le meilleur des 22 comme le veut la formule de circonstance, Ismail Koucham qui ont corsé l’addition quelque peu adoucie par le buteur maison Zakaria Hadraf.  Rabat et Khouribga, de leurs huit concrétisations, marquent aussi le coup et là ce sont respectivement les Chihani, Beny (doublé) et Bahri (FUS) ainsi que les Benkessou (CODM), Triki, Akhmiss et Rkioui (OCK) qui se sont chargés de faire frétiller les filets.
Voilà, ce bon vieux championnat  va s’interrompre pour quelque temps. C’est les vacances ici-bled alors qu’en d’autres contrées, c’était déjà la rentrée. Comprenne qui voudra !

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 8 Janvier 2013

Lu 610 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs