Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja annonce la couleur et la RSB met en musique le blues du WAF

Le MAS arrête les frais face au KACM tandis que le WAC de plus en plus attrayant se tourne vers l’avenir




Le Raja annonce la couleur et la RSB met en musique le blues du WAF
A la faveur d’une victoire étriquée 2-1 sur l’ASS, le Raja a pris la seconde place du classement en compagnie du KACM qui avait forcé le nul au Complexe sportif de Fès face au MAS 1-1 en ouverture de la huitième journée vendredi en nocturne.
La RSB a pour une première fois de la saison réussi une victoire at-home enfin à quelques encablures à Oujda. Les hommes de Youssef Mrini l’ont emporté sur le WAF 2-0. Les Fassis jamais au plus mal, ne comptent que deux malheureux points en huit matches de joués. Un véritable désastre.
Le WAC aurait pu aspirer à mieux que le joli match nul (2-2) à Safi devant son ex-coach Zaki et un frileux OCS. Enfin tôt samedi, le FUS et le KAC n’ont pu se départager en derby au Complexe Moulay Abdellah de Rabat un but partout.
Lors de ces cinq premières confrontations jouées entre vendredi et samedi, les attaques on été quelque peu prolifiques (13 buts), on a carburé à 2,6 buts/match pour les trois nuls et deux victoires à la maison de réalisés. Dans ce contexte du « qui n’avance pas recule », il est évident que les équipes qui ont vaincu ont profité de la situation à l’image de la RSB qui, du bol d’oxygène pris devant le porteur du bonnet d’âne le WAF, fait un joli bond au classement et passe de la quatorzième place au neuvième ran, accrochant le FUS et laissant surtout les Fassis végéter à leur triste sort.
Mais à ce jeu là, c’est le Raja qui tire le meilleur avantage de cet état de faits puisque désormais d’une remontée qui si elle n’est pas aussi fantastique que la légende n’en reste pas moins très payante, il est le dauphin attitré de son meilleur goal average. Les Verts ont signé face à une très belle équipe slaouie leur quatrième victoire d’affilée et ne sont plus qu’à un seul succès de la fameuse série du MAT (cinq victoires). Ça promet ! Samedi, les Verts se sont fait peur devant une ASS en état de grâce et très plaisante à suivre, et n’ont dû leur salut qu’à une transversale en fin de rencontre après qu’ils aient fait l’essentiel par leur Congolais de service Deo Canda en première mi-temps et Mohcine Yajour en seconde, les Slaouis les ayant faits douter par Nabil Koalass.
Dans le compartiment des nullards, le KACM a su tirer son épingle du jeu dans sa délicate sortie fassie face au MAS grâce à un but d’anthologie de Khalid Qouss en fin de mi-temps. Les hommes de Tarik Sektioui, toujours de service en dépit d’un remue-ménage managérial oral voulu par la présidence du MAS, ont su réagir en revenant au score par leur africain en exercice le Malien Moussa Tigana au bout de l’heure.
A Rabat, mis à part la réplique au but de l’un à l’autre, on s’est plutôt regardé en chiens de faïence. C ‘est le FUS qui a ouvert ces hostilités amicales par Brahim El Bahri à la quarantième minute avant que le Sénégalais Omar Sow Alpha n’égalise, cinq minutes plus tard, dans le temps mort.
A Oujda, la RSB n’a pas fait dans le détail face à un bien faible WAF qui n’a su résister que le temps de la première période. Ce sont Adil Hasnaoui et le Malien Soro Nanga qui ont renvoyé les Fassis à leurs chères études. Enfin à Safi, il a été donné d’apprécier, à ceux ayant suivi la rencontre entre l’OCS et le WAC, en plus de quatre buts, le travail en profondeur qu’est en train d’entreprendre Abderrahim Taleb. Les Rouges sont en train de gagner une belle équipe sans fioritures et surtout sans esprit de vedettariat. Dominants, les Wydadis auraient pu revenir avec mieux que ce deux à deux. Ce sont les Safiots qui ont ouvert et fermé la marque par Yassine Bayoud en début et fin de rencontre, les Casablancais, poussés par leur homme en forme Fettah,  revenant et prenant même l’avantage avant de se faire rejoindre sur un penalty provoqué par le gardien de but titularisé en place de Myaghri, Houasly alors que  l’Ivoirien Bakary Kone,  au bout de l’heure, égalisait et que Younès El Haouassi, dix minutes plus tard, avait cru avoir fait l’essentiel.

Résultats
Vendredi

MAS-KACM 1-1
Samedi
FUS-KAC 1-1
RSB-WAF 2-0
OCS-WAC 2-2
RCA-ASS 2-1



Elimination de l’EN féminine

Défaite à Rabat lors du match aller des éliminatoires de la Coupe du monde U20 qui aura lieu au Canada en 2014 sur le score de 4 buts à 0, l'équipe nationale féminine U20 s'est inclinée lors du match retour sur le score de 4 buts à 1 et est donc éliminée de la course au mondial.








Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 11 Novembre 2013

Lu 1556 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs