Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja à deux doigts d’un titre de rêve




Le Raja à deux doigts d’un titre de rêve
Et pourtant c’est vrai ! Le Raja de Casablanca disputera ce samedi à partir de 19h30 au Grand stade de Marrakech la finale de la Coupe du monde des clubs face au champion d’Europe, le Bayern Munich. Qui l’aurait cru il y a quelques semaines de cela quand les Verts cumulaient ratages et mauvais résultats? Même les candides zélés n’auraient pu avancer un tel pronostic. 
Ce soir, le Raja représentera le Maroc, voire, le continent africain entier qui n’aura d’yeux que pour la ville ocre qui abritera cette finale plus qu’alléchante. Les Verts, ayant le vent en poupe, auront derrière eux toute une nation qui va croire à l’aboutissement de ce rêve jusqu’au bout. Déjà lors de la victoire sur l’Atlético Mineiro par trois buts à un, Marrakech, à l’image de toutes les autres villes du Royaume, n’a pas fermé l’œil de toute la nuit et s’apprête à revivre le même scénario après le sifflet final de la rencontre de ce samedi soir.
En faisant la Une de pratiquement tous les journaux de la place, le Raja est en train d’écrire une nouvelle page de l’histoire du football mondial. Les larmes aux yeux de Ronaldinho ayant fait le tour du monde entier, ce sont les Bavarois qui souffriraient de la pression du match, puisque tout ce qui peut arriver aux Rajaouis désormais n’est que bonus. Mais malgré cette donne, Benzarti et compagnie ne comptent pas jouer les outsiders passifs, car, croyant en leurs chances, ils chercheront à s’adjuger le titre et offrir par la même occasion à tout le pays l’une des plus belles raisons pour fêter cet événement de la plus belle manière.
Pour ce qui est de la rencontre, même si certains présentent le Bayern Munich comme favori sur le papier, le Raja aura l’avantage du terrain, et surtout du public. Ce dernier, naguère considéré comme le joueur numéro douze, sera aujourd’hui la carte maîtresse qui peut faire basculer le résultat du côté des Verts, et ce n’est pas Guardiola qui dira le contraire.  Même si pour le président bavarois, Karl-Heinz Rummenigge, «l’équipe est trop solide, trop déterminée et son entraîneur (Pep Guardiola) trop ambitieux pour laisser filer ce 5e trophée».
Présent dans les gradins lors de cette fameuse demi- finale pendant laquelle le RCA a éliminé l’Atlético Mineiro, le coach espagnol du Bayern n’a pas cessé de vibrer au rythme d’un public qui a montré au monde entier un savoir- faire inédit en matière d’encouragement. Et si besoin est de prouver cela, il suffit d’écouter l’intervention du président de la FIFA, Joseph Blatter, qui a déclaré lors de la conférence de presse finale de la Coupe du monde  des clubs 2013 que l’organisation de cette manifestation sportive par le Maroc a été une réussite sur plusieurs niveaux, principalement celui lié à la présence du public et à sa manière d’encourager son équipe. 
Conscient de cet atout, Benzarti n’aura qu’à s’occuper du reste, le mental des joueurs comme il aime le dire, pour permettre à l’aigle vert de survoler non seulement la cité ocre, mais la planète du football.
Ce soir, le Raja a un rendez-vous avec l’histoire, et Moutouali & compagnie sauront quoi faire pour ne pas le manquer. Ce soir, le Maroc entier s’habillera en vert et supportera jusqu’au bout ses jeunes qui ont pu lui offrir joie et fierté lors des matchs précédents. Le Bayern Munich a ses Franck Ribéry et Josep Guardiola, le Raja a ses hommes et surtout son chaleureux public. Verdict ce soir à partir de 19h 30 au Grand stade de Marrakech lors de la finale de la Coupe du monde des clubs dont le Maroc abrite la 10e édition.
Pour le capitaine des Verts, Mouhssine Moutaouali, il a fait savoir dans une déclaration rapportée par l’AFP que « le rêve n’est pas près de s’arrêter. Cette équipe possède des ressources mentales inépuisables ». Au moment où le coach rajaoui, Fawzi Benzarti, il a indiqué que «mes joueurs ont déjà beaucoup donné, mais vont donner encore plus». 

Khalil Benmouya
Samedi 21 Décembre 2013

Lu 771 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs