Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le RAC, le MCO, l’IRT et l’USMAM affichent d’entrée leurs prétentions

RBM, JSM, CODM, ASS, WAF et CAYB à la peine




Le RAC, le MCO, l’IRT et l’USMAM affichent d’entrée leurs prétentions
Un peu comme pour l’étage supérieur, ce sont quatre victoires et quatre nuls dont trois vierges qui ont ponctué la rentrée en seconde division pour quatorze buts d’inscrits. Quatre victoires donc, à la différence que deux ont été enregistrées chez les autres, celle du RAC (2-1) à Mohammedia au stade Bachir face à l’USM et celle des Soussis d’Aït-Melloul (3-1) à Témara face au nouveau promu le WST. Les deux succès  réussis à la maison, sont l’affaire de l’IRT face à l’autre banlieusard de Rabat l’UST et qui en dépit du minimum inscrit,  annonce déjà ces bonnes prétentions pour la saison à venir et du MCO que d’aucuns voudraient vite revoir revenir vers d’autres statuts plus en conformité avec sa grandeur et qui s’est largement imposé  (3-1) à Oujda sur l’autre promu l‘OD (Olympique Dcheira pour les non-initiés). Le Sénégalais Ali Thiam qui s’est illustré du seul doublé de la journée a pris la tête du classement des buteurs.
Les gros bonnets à l’instar de l’ASS en déplacement à Berrechid pour y jouer le CAYB et surtout le WAF qui recevait le CODM au stade Hassan II et dont la pelouse en véritable champ de patate a été la vraie vedette de la confrontation, ont, semble-t-il, eu ce fameux retard au démarrage qui souvent pertube les grosses cylindrées. Qu’à cela ne tienne et en dépit des nuls vierges, il va falloir compter sur nos lascars car Meknassis, Slaouis, Harrizis et Fassis ne partent pas en compétition sans quelques idées cachées quelque part et fort à parier qu’ils auront vite fait de réparer ce faux départ. Le dernier nul blanc du jour est à mettre sur le compte des deux Jeunesse ou Chabab de service c’est tout comme, celle de Houara qui recevait à Oulad Taïma, Kasbat Tadla. Le seul nul fructueux mais pas tant que ça est celui réalisé entre deux autres sommités qui croupissent en des lieux peu propices en adéquation avec leur stature et leur histoire, on nommera le RBM qui recevait à Béni Mellal les Sahraouis de la JSM. Ces derniers ont démarré sur les chapeaux de roues en inscrivant un but au quart d’heure de jeu par Tahali avant que Fathi ne répare le tort au bout de l’heure sur penalty.
A mercredi pour Dame Coupe! 

M.J.K
Mardi 26 Août 2014

Lu 155 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs