Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le RAC à deux points du bonheur

Le RCOZ, à portée d’une meute de prétendants, s’accroche à sa seconde place, le WAF vainqueur du sommet du bas, pas sauvé pour autant




Le RAC, de sa victoire à une petite bavure (3-1) sur le CAYB en son Père Jégo, à trois journées de la fin de l’échéance, s’est mis en orbite à deux points de l’accession. Joli ! C’est un autre père, Mendoza celui-là, qui doit être heureux de l’évènement car, en cette saison, la montée serait un coup double pour le Racing qui fêtera à l’occasion aussi son centenaire. Bien que non encore acquise, cette accession serait tout-à-fait méritée car les Casablancais ont été les auteurs d’une saison remarquable. En effet, après avoir longtemps été en embuscade à l’aller, ils se sont permis un retour tout à fait époustouflant où ils ont dominé de la tête et des crampons l’exercice, écœurant pratiquement tous leurs adversaires. Derrière, ils sont une belle meute de préposés à la montée dont le plus sérieux semblerait être l’actuel dauphin le RCO qui se trouve à cinq longueurs du leader. Surprenant d’aise, le bleu de service en cet étage, à peine monté chez les moyennement grands, est en train de réussir, à titre de coup d’essai, un véritable coup de maître. Dimanche encore, le club drivé par Bakkari a fait des siennes quand il a acculé le MCO au nul vierge à Oujda même. De ce fait, il tient en respect à deux points son principal rival le club oujdi. Mais il est un autre luron qui s’est joint à la bataille en cette troisième position c’est le club sahraoui de la JSM, auteur d’un nul à Béni Mellal (1-1). A une victoire du dauphin, on trouve l’IZK large vainqueur à Témara du WST (3-0). Et la liste des prétendants pour une place seulement s’allonge jusqu’à la huitième place occupée par le MAS (35 pts et un match en retard) qui n’a pu faire mieux que le nul à Salé. Les Fassis pourraient venir à hauteur des Zemmouris et de l’ASS (38 pts) s’ils gagnent le WST à Fès ce mercredi. Salé et à un degré moindre le CAYB restent dans la course. En bas du classement, un peu comme la saison passée, il semblerait que la barre fatidique des 33 pts ne met pas à l’abri, l’OD auteur d’un succès en derby à Aït Melloul (3-1), et l’USK vainqueur de la lanterne rouge l’UST pour n’être qu’à cinq longueurs de la zone des relégables en savent des choses. Et pour ne pas l’avoir atteinte, les grands perdants du jour WST (32 pts) et l’USMAM ont bien des soucis à se faire. Enfin en disposant dans le sommet du bas du classement du RB, le WAF lègue son statut de premier porteur du bonnet d’âne à sa victime du jour. Mais ce n’est pas encore joué pour autant.

Mise à jour

Deux matches en retard comptant pour la 24ème journée du championnat national de football, Botola Maroc Telecom D1, auront lieu ce mercredi. Le premier opposera à partir de 16 heures au Grand stade de Tanger l’IRT au KACM alors que le second mettra aux prises à 18 heures au Grand stade d’Agadir le HUSA avec le FUS.
Pour ce qui est du championnat de la deuxième division, la mise à jour concernera la 25ème manche avec au programme MAS-WST, match prévu à 16 heures au Complexe sportif de Fès.

M.J.K
Mercredi 3 Mai 2017

Lu 537 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs