Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Qatari Al-Attiyah jette l’éponge




Peterhansel a le champ libre



Le Qatari Al-Attiyah jette l’éponge
La 9e étape du 34e rallye Dakar a mis fin au suspense en tête du général pour les autos, Stéphane Peterhansel (Mini) s'ouvrant la voie d'un nouveau succès après l'abandon de son principal rival, le Qatariote Nasser Al-Attiyah (Buggy).
L'étape la plus longue de cette édition (852 km, dont 593 de spéciale) entre San Miguel de Tucuman et Cordoba dans le nord-ouest de l'Argentine, a été remportée par l'Espagnol Nani Roma (sa première victoire depuis le départ de Lima) en 5 h 36 mn et 28 sec. Peterhansel est arrivé 4 mn derrière lui, suivi de l'Argentin Orlando Terranova (BMW) et de l'Américain Robby Gordon (Hummer) à 8 mn.
Victime de plusieurs arrêts mécaniques avec son Buggy, Al-Attiyah, dauphin de Peterhansel au départ de l'étape avec trois minutes de retard, a finalement été contraint à l'abandon en raison d'une pompe à eau défectueuse, a annoncé mardi matin son équipe.
Malgré ses trois succès d'étape, l'édition 2013 restera un échec pour le vainqueur du Dakar-2011 qui laisse le champ libre à Peterhansel, confortablement installé en tête du général, suivi de loin, par le Sud-Africain Ginel De Villiers qui lui rend pas moins de 49 minutes, 5 jours avant l'arrivée à Santiago du Chili. A moins d'un accident ou d'une importante défaillance mécanique avec sa Mini, "Peter" vole vers une 11e victoire au Dakar, sa 5e en catégorie auto après 2004, 2005, 2007 et 2012.
Sur 2 roues, le tenant du titre Cyril Despres (Ktm), a remporté lundi sa première étape depuis Lima.
Despres a couvert les 593 km chronométrés en 5 h 41 mn et 26 sec, devançant l'Espagnol Juan Barreta Bort (Husqvaran) de 4 mn.
Le grand perdant de la journée est le Français David Casteu, leader jusqu'à la 8e étape au général, mais qui a percuté un bovidé. Il s'en est tiré avec une simple luxation de l'épaule, et a pu repartir, au prix d'un important retard.
Aussi se retrouve-t-il dernier de l'étape et passe de la 1ère à la 21e place au classement général.
Quant à Despres, qui se faisait attendre depuis Lima, il trône en 2e position au général, 5 mn derrière son "porteur d'eau" sur Ktm, le Portugais Ruben Farria et devant le Chilien Francisco Lopez Contardo, sur Ktm également, à 9 mn.
"Il fallait frapper un coup de poing sur la table pour dire que +je suis là+", a-t-il déclaré à l'arrivée de l'étape.
Mardi, les concurrents devaient plonger dans les grandes chaleurs estivales argentines en rejoignant La Rioja, une étape de 636 km dont 357 chronométrés pour les motos et quads et de 632 km dont 353 chronométrés pour les camions.

AFP
Mercredi 16 Janvier 2013

Lu 151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs