Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Prix Ibn Batouta de la littérature de voyage sera remis en février prochain à l’occasion du SIEL




Le Prix Ibn Battouta de la littérature de voyage, décerné chaque année par "le Centre arabe de la littérature géographique", sera remis aux lauréats le 12 février dans le cadre des activités du Salon international de l'édition et du livre de Casablanca (SIEL), a annoncé ce centre dans un communiqué. Les prix (édition 2016) seront décernés par le ministère de la Culture, et le directeur général du centre, en présence des membres du jury et d'une élite de chercheurs académiques et d'hommes de lettres arabes et marocains, a indiqué le communiqué. Parallèlement, un séminaire sera organisé le lendemain en collaboration avec le ministère de la Culture sous le thème "La géographie marocaine, abri et carrefour entre les Arabes et le monde", a précisé la même source, ajoutant qu'une exposition de livres est prévue pour présenter les pulications du projet "Irtiyad Al Afaq", sous le titre "le voyage arabe en mille ans". Un total de huit écrivains ont remporté le Prix de la 12ème édition Ibn Batouta de la littérature de voyage, dont le Marocain Khalid Touzani pour son livre "Le voyage et la fascination merveilleuse, entre écriture et réception", dans la rubrique des études.  
S'exprimant à l’occasion, le poète Mohammad Ahmad Al-Suwaidi, parrain de cette édition, a considéré que les nouveaux chercheurs et écrivains "confirment, à travers leurs travaux créatifs et rigoureux, la précision dans nos choix et la pertinence de notre méthode qui voit dans la culture, dans sa dimension créative et sa perspective critique, une source d’espoir dans l’avenir", a rapporté le communiqué. "Nous les Arabes, n’avons aucun autre choix, à cette heure pénible et douloureuse, que de continuer ce combat pour le futur, en croyant aux compétences (...) que nous devons motiver et encourager.  La culture est notre cheval de bataille", a-t-il ajouté. Le poète Nouri Al Jarrah, directeur des travaux du Centre arabe pour la littérature géographique, de son séminaire scientifique et de son prix annuel, a affirmé, quant à lui, que les œuvres primées cette année "dévoilent les grandes créations réalisées durant les siècles et décennies révolus (...), et établissent des ponts de dialogue entre la culture arabe et les autres cultures". La première édition du Prix Ibn Batouta, qui date de 2003, récompense chaque année les meilleurs œuvres annotées et écrites en littérature de voyage. Les œuvres en lice sont au nombre de 52 manuscrits provenant de 11 pays arabes, réparties entre le voyage contemporain, les études annotées, les études en littérature de voyage et de journalisme.

Vendredi 7 Octobre 2016

Lu 492 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs