Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Premier secrétaire de l’USFP au Congrès provincial de Fkih Bensaleh

Tous les Marocains sont déterminés à défendre corps et âme l’intégrité territoriale de leur pays




Le Premier secrétaire de l’USFP au Congrès provincial de Fkih Bensaleh
«L’USFP  a depuis toujours fait de ses réunions des rendez-vous de dialogue et d’écoute pour prendre le pouls de la société et mieux connaître ses attentes et ses revendications». C’est ce qu’a annoncé le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, lors de l’ouverture du Congrès provincial de Fkih Bensaleh tenu les 24 et 25 janvier sous le thème «Reprise de l’initiative au service de la société».
  S’agissant de notre  cause nationale,  le Premier secrétaire a tenu à rappeler la détermination des Marocains à défendre corps et âme  l’intégrité territoriale du Sahara marocain  et leur ferme volonté de faire échouer, aux côtés du Souverain, tous les complots qui se trament contre le Maroc.  Dans ce sens, il  a rappelé  la teneur du discours Royal prononcé le 6 novembre à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte considérant  2015 comme une année cruciale pour le dossier du Sahara marocain. 
Driss Lachguar n’a pas manqué d’exprimer son étonnement du fait que d’aucuns utilisent deux poids deux mesures, affirmant tantôt que le Maroc constitue un modèle en matière des droits de l’Homme, tantôt quand il s’agit de sa cause nationale, ils n’hésitent pas à distiller de la haine à l’égard du pays.
Pour l’USFP, la question de l’intégrité territoriale du Royaume est liée  aux principes du parti qu’il défend crânement, tel le droit du peuple marocain à la scolarisation, à la santé ainsi qu’au développement, entre autres, et ce malgré les contraintes qu’a connues le Royaume, des décennies durant, a-t-il fait savoir 
Driss Lachguar a saisi cette occasion pour évoquer la politique de la sourde oreille adoptée par le gouvernement Benkirane marquée par une série de régressions au niveau politique, économique et social  et  attentatoire aux acquis et droits des Marocains dont les retraités. Un gouvernement qui, pour faire face aux revendications sociales des Marocains   et  à toutes sortes de manifestations de protestation appelant à l’opérationnalisation des dispositions de la Constitution de 2011, pour mettre fin aux hausses successives des prix des produits de première nécessité, entre autres,  n’a pas hésité à recourir à la manière forte et à la répression pour faire taire les voix  des manifestants, a-t-il tenu à préciser.
Dans ce cadre, le Premier secrétaire  a regretté que les propositions formulées par l’opposition  à propos des lois électorales, de leur  transparence et de leur gestion lors de la réunion que  ces  partis ont tenue avec  le gouvernement, n’aient pas été prises en considération.  Pis, le ministère de l’Intérieur a persévéré dans sa prise de décisions unilatérales et régressives concernant particulièrement les propositions de l’opposition relatives à la régionalisation élargie,  la réduction des attributions des élus, etc.  
Tout en rappelant la contribution des émigrés issus de la région  dans le développement de la province, Driss Lachguar a souligné que  le gouvernement a fait montre  d’une grande ingratitude et n’a rien entrepris pour  garantir les droits politiques de la communauté marocaine établie à l’étranger, et ce contrairement aux dispositions de la Constitution.  
Dans ce sens, le Premier secrétaire a exprimé son regret quant à l’attitude du gouvernement concernant des propositions formulées par l’USFP visant à atteindre les objectifs de la Journée de l’émigré et d’en faire une occasion  d’écoute et de dialogue avec les MRE.
A la fin de son intervention, Driss Lachguar a fait savoir que la reprise de l’initiative est tributaire du choix d’une équipe homogène et d’une direction efficace pour mieux gérer la province à même de garantir son ouverture sur toutes les compétences dans la perspective des prochaines échéances électorales .

L.B
Mardi 27 Janvier 2015

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs