Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Premier secrétaire de l’USFP adresse un message de condoléances aux dirigeants d’Attiyar Achaâbi

“Nous condamnons avec vigueur l’acte abject qui a coûté la vie au militant Mohamed Brahmi”




Le Premier secrétaire de l’USFP adresse un message de condoléances aux dirigeants d’Attiyar Achaâbi
Nous avons reçu à l’Union socialiste des forces populaires, avec une profonde consternation la nouvelle du crime abject qui a coûté la vie au militant et martyr Mohamed Brahmi, victime de trahison et de terrorisme, et ce, à un moment où la Tunisie sœur et les forces démocratiques et progressistes ont le plus besoin de ses vertus et qualités, de sa force, sa fermeté et ses grandes valeurs morales. Nous, à l’USFP, produit du mouvement de la résistance et de l’Armée de libération et voix de tous les progressistes et les démocrates et qui durant son long parcours militant a eu à subir l’épreuve des assassinats et la douleur de la trahison qui ont visé ses dirigeants et ses fondateurs, entre autres actes abjects perpétrés par les forces réactionnaires et obscurantistes, présentons nos plus sincères condoléances et faisons part de notre grande compassion suite à l’assassinat du martyr Brahmi et condamnons avec vigueur cet acte lâche qui a coûté la vie à l’une des grandes personnalités qui s’est  consacrée à servir le progrès et  la démocratie. En cette conjoncture cruciale par laquelle passe la Tunisie sœur, nous vous réitérons par là même notre solidarité ainsi qu’à toutes les composantes du peuple tunisien et vous assurons de notre indéfectible et solide relation militante pour faire face à la nouvelle barbarie.
L’USFP porteur des valeurs de la solidarité maghrébine pour le bien des peuples de la région, renouvelle sa totale disponibilité à œuvrer de manière conjointe pour le triomphe des valeurs démocratiques, de justice, de liberté, de dignité et de la souveraineté des peuples sur leurs révolutions qui  leur ont été confisquées à l’insu du cours de l’Histoire.
Chères sœurs et chers frères, en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des dirigeants et militants du parti, je renouvelle mes condoléances pour le décès du leader martyr, tout en faisant part de mon souhait de voir la Tunisie sœur surmonter cette épreuve de sang et d’obscurantisme pour constituer tel que le veulent son peuple et ses forces vives, un exemple sur la voie de l’édification de l’Etat démocratique intégré à son époque et à ses valeurs.
Votre frère Driss Lachgar, Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires

Libé
Mardi 30 Juillet 2013

Lu 630 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs