Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault : «La France veut contribuer aux réformes adoptées par le Maroc»




Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault : «La France veut contribuer aux réformes adoptées par le Maroc»
Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a réitéré, jeudi à Rabat, la volonté de la France de contribuer à la réussite des réformes adoptées par le Maroc sur les plans économique et politique.
Dans une déclaration à la presse à l’issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, M. Ayrault a indiqué que cette réunion a été l’occasion de discuter des moyens de contribuer à la réussite de ces réformes, dans le cadre de la coopération entre la France et le Maroc.
“Nous avons encore à travailler ensemble, mais surtout à le faire dans la stabilité politique, ce qui est le cas au Maroc”, a-t-il affirmé, soulignant l’importance d’agir “avec le souci de renforcer la démocratie et les droits de l’Homme, et c’est autant de points positifs pour ceux qui veulent investir, travailler et s’installer ici pour aider à développer le Maroc”.
Les discussions ont mis l’accent sur “les questions de formation et la volonté de la France d’installer des écoles de formation professionnelle, administrative et d’ingénieurs au Maroc”, afin de “permettre la mise en œuvre de tous les grands projets du Royaume”, a-t-il dit.
“Nous avons également abordé les relations entre le Maroc et l’Europe”, a ajouté le Premier ministre français, se félicitant de l’engagement marocain en faveur de cette coopération économique avec l’Union européenne.  “Il y a une nouvelle étape à franchir et j’ai assuré M. Benkirane du soutien du gouvernement français pour que cette étape puisse aboutir dans le sens de nos intérêts communs”, a-t-il poursuivi, soulignant que “nos destins sont liés”.
Cette rencontre s’est tenue avant la réunion de Haut niveau maroco-française, qui est co-présidée par MM. Benkirane et Ayrault, et qui sera marquée par la signature de conventions de prêts consentis par l’Agence française de développement (AFD) pour financer des projets de développement au Maroc.

MAP
Vendredi 14 Décembre 2012

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs