Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Portugal retrouve Ronaldo et espoir




Le Portugal retrouve Ronaldo et espoir
Le Portugal, dynamisé par le retour de son capitaine et buteur-vedette Cristiano Ronaldo, a écrasé l’Eire 5 à 1 (mi-temps: 3-0) lors de son dernier match de préparation au Mondial-2014, mardi à East Rutherford.
Le mystère Ronaldo a pris fin sur les coups de 16h45 locales, 20h45 GMT. La star du Real Madrid sera bien du voyage au Brésil, puisqu’elle a débuté le match contre l’Eire et n’a eu besoin que d’une minute de jeu pour se mettre en évidence.
Après 51 secondes de jeu, le vainqueur de la Ligue des champions 2014 dont la dernière apparition en compétition remontait justement à cette finale contre l’Atletico Madrid (4-1 a.p.) s’est emparé du ballon et a slalomé dans l’entre-jeu irlandais pour déclencher un tir capté facilement par David Forde.
Mais une minute plus tard, le gardien irlandais allait cette fois récupérer le ballon dans ses filets: Hugo Almeida avait repris de la tête un centre parfait de Varela. Ronaldo ne se ressentait visiblement plus de sa blessure à la cuisse gauche et de sa tendinite rotulienne au genou gauche qui ont perturbé sa préparation et l’ont empêché de participer aux matches amicaux contre la Grèce (0-0) et le Mexique (1-0). A la 14e min, il déclenchait un tir de 25 m capté difficilement par Forde.  Quatre minutes plus tard, le ballon d’Or 2013 tentait sa chance de 30 m sur coup franc, mais sa frappe était repoussée par le montant droit. Ronaldo faisait admirer sa technique et sa vision du jeu sur une talonnade pour Fabio Coentrao dont le centre était détourné dans son propre but par Richard Keough (2-0, 20e min).
Son rôle était encore plus décisif sur le troisième but portugais: au 2e poteau, il reprenait un nouveau centre parfait de Varela de la tête détourné tant bien que mal par le portier irlandais. Almeida reprenait le ballon pour son deuxième but de la soirée (3-0, 37e min).
De retour des vestiaires, l’Eire pointait enfin le bout de son nez et réduisait l’écart grâce à James McClean, oublié dans la surface de réparation (3-1, 52e min).
Malgré la sortie de Ronaldo peu après l’heure de jeu, le Portugal a encore ajouté deux buts, par Vierinha (4-1, 77e min) et Coentrao (5-1, 83e min).
La sélection de Paulo Bento pouvait s’envoler dans la nuit pour le Brésil avec sa star et quelques espoirs.
“Ronaldo a réalisé un bon match, en particulier quand on pense qu’il n’avait plus joué depuis deux semaines”, a souligné le sélectionneur. “Des joueurs comme lui sont importants pour n’importe quelle équipe, c’est très bien pour nous qu’il soit de retour”, a-t-il conclu.
Lors du Mondial-2014, la Selecçao aura fort à faire avec l’Allemagne, le Ghana et les Etats-Unis dans le groupe D. 

AFP
Jeudi 12 Juin 2014

Lu 451 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs