Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Polisario viole les us et coutumes sahraouis

Sur instruction du DRS algérien, il a demandé à des Espagnols de manifester torse nu à Laâyoune




Le Polisario viole les us et coutumes sahraouis
Les autorités de Laâyoune ont procédé, mardi après-midi à la dispersion d’un attroupement non autorisé d’une quarantaine de femmes devancées par un groupe de ressortissants espagnols «soudoyés et poitrine nue», indique un communiqué de la wilaya relayé par l’agence MAP, en précisant que «ces comportements ont suscité la désapprobation et l’indignation de la population, en ce qu’ils sont choquants, attentatoires à la pudeur et contraires aux traditions et us de la société marocaine».
De fait, c’est désormais une pratique à laquelle Alger recourt chaque fois que ses diplomates subissent un échec face au Maroc. Or, ces dernières semaines, elle a subi  plusieurs déboires. La reconnaissance par les USA de la crédibilité et du réalisme de la proposition d’autonomie dans nos provinces sahariennes, l’élection du Maroc au sein des instances onusiennes de défense des droits de l’Homme et l’approbation par le Parlement européen de l’accord de pêche liant l’UE au Royaume, ont mis les nerfs du DRS algérien à bout.
Ce service de renseignements n’a donc lésiné sur aucun moyen, ni écarté une pratique, aussi vulgaire soit-elle, pour remettre nos provinces sahariennes sous les projecteurs de l’actualité. Pour donner de la crédibilité à ses assertions concernant de pseudo-violations des droits de l’Homme dans ces provinces, il a fait débarquer à grands frais des manifestants espagnols, concomitamment à l’organisation de sit-in où la provocation et le recours à la violence contre les forces de l’ordre sont le seul mot d’ordre.Le cas des manifestations de Ghardaya survenues en marge de la célébration de la Journée internationale des droits de l’Homme où les affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants ont fait des dizaines de blessés, en atteste grandement.
S’agissant des Espagnols « importés » par le DRS algérien, leur nombre s’élève à une dizaine, venus, selon leurs propres déclarations à l’aéroport de Laâyoune, pour faire du tourisme. Ce que leur comportement a démenti allégrement puisqu’ils y ont semé la pagaille, troublé l’ordre public et se  sont comportés de la façon la plus vulgaire que les Sahraouis aient jamais vue, bafouant ainsi les us et coutumes sahraouis en se dénudant sur la voie publique qu’ils ont occupée, sans autorisation.
Parallèlement, et afin d’éviter les incontournables effets de ses échecs diplomatiques, le Polisario a renforcé, quant à lui, la terreur qu’il fait régner dans les camps de Tindouf et sa propension irrépressible à violer les droits élémentaires de tout individu soupçonné de soutenir peu ou prou la  proposition marocaine d’autonomie.
 Selon une source informée à Tindouf, la déclaration de la Maison Blanche en faveur de celle-ci a jeté l’effroi dans les rangs du Polisario, et parmi les dirigeants algériens. Ce qui s’est traduit par des  restrictions sans précédent contre les opposants du Polisario à Tindouf. Les contrôles opérés par les milices du Polisario sont devenus plus sévères et l’interdiction de se déplacer entre les camps a été étendue.
Les ordres donnés par les hauts gradés du DRS, les redoutables services secrets algériens, sont formels. Seuls les membres de la direction du Polisario et les partisans du séparatisme sont autorisés à se déplacer librement en dehors des campements.
Ce tour de vis supplémentaire a rendu la vie des Sahraouis encore plus pénible qu’auparavant, selon la même source qui justifie cette situation par le sentiment de désarroi dans lequel se trouvent le chef du Polisario et les autres membres de la direction du Front.

Ahmadou El-Katab
Jeudi 12 Décembre 2013

Lu 1992 fois


1.Posté par mahmoud le 12/12/2013 13:25 (depuis mobile)
http://m.youtube.com/watch?v=fjJzBPY2YG8 regarder comment vivent les gens de tindouf,a tout ces ong payer par alger et soit disant donneur de lecon,faite un voyage chez les vrai martiriser en algerie.

2.Posté par ali le 12/12/2013 13:40 (depuis mobile)
Vive le peuple marocain ,son roi et sa digne armee ,http://m.youtube.com/watch?v=9-PjqdYfH7o

3.Posté par said le 12/12/2013 14:10 (depuis mobile)
Pffff,c est pas des nudistes qui vont separaient un seul et unique people marocain ,pauvre espagnol .

4.Posté par youssef le 12/12/2013 14:18 (depuis mobile)
EDITION FR
TITRES :
* Célébration de la journée internationale de l’arbre à Tizi (...)...
Eternel Conflit algéro-marocainBoudiaf était avec l’armée marocaine !
Farid M. pour Tamurt.info

La faute incombe aux militaires algériens qui alimentent une

5.Posté par Magid le 13/12/2013 01:13
Que ces ressortissants espagnoles aillent demander aux inombrables sahraouis qui ont fui les camps de Tindouf ou se trouve la véritable violation des droits de l'homme. Il est vrai qu'avec la crise économique éspagnole, n'importe quel cause aussi fausse soit elle peut être bonne à défendre moyennant quelques liasses de billets de la part d'émissaires du Polisario et de l'Algérie. En parlant de respect des droits de l'homme et de démocratie plus généralement, je suis curieux de voir ce que les élèctions présidentielles algériennes vont donner avec un président qui persiste à se représenter pour une quatrième foix malgrés son état de santé totalement incompatible avec l'exercice d'un quelconque mendat de la fonction public. Alger est toujours championne de l'hypocrisie pour donner des leçons de droits de l'homme aux pays voisins tout en clamant haut et fort le refus de l'ingérence étrangere dans ses affaires internes.

6.Posté par article tamurt le 15/12/2013 02:42
L’échec est cuisant pour le pouvoir Algérien et la victoire est historique pour le peuple Amazighe de l’Afrique du nord. Le Paraguay retire sa reconnaissance de la prétendue République Arabe Sahraouie Démocratique autoproclamée en 1976. La nouvelle est largement diffusée par la presse de plusieurs pays d’Amérique Latine qui ont aussi vivement salué cette décision qualifiée de « sage et logique ».
C’est le deuxième pays qui a opté pour les thèses Marocaines, après le Panama. Ces deux pays d’Amérique latine ont décidé de ne plus entretenir de relations avec la milice du Polisario financée par les services secrets Algériens. Le Paraguay a décidé d’établir des relations diplomatiques qu’avec le royaume chérifien en reconnaissant sa souveraineté dans tout le territoire marocain.
L’espoir fou d’Alger de voir le Maroc divisé et de créer un Etat arabe et Islamique au sud de ce pays s’est définitivement évaporé, surtout après l’annonce de Barak Obama de son soutien inconditionnel au Maroc et la défense de l’intégrité de tout son territoire. La nouvelle s’est propagée très vite dans les camps sahraouies pris en otage par l’armée algérienne.
Des échos qui nous sont parvenus ont affirmé l’éclatement de scènes de liesse par les Amazighs du sud du Maroc qui sont interdits même de s’exprimer en leur langue par les militaires Algériens.
Des sources sûres, des diplomatiques marocaines nous attestent que quatre autres pays vont retirer leur reconnaissance officiellement pour le Sahara occidental, sans les citer nommément.
Alger est resté isolé dans le monde entier avec sa milice du Polisario. La presse Algérienne a subitement oublié le Maroc. C’est un signe de faiblesse du régime d’Alger et de sa diplomatie.
Farid M. 

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs