Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Polisario mis au pilori dans les camps de Tindouf

Les familles des Sahraouis assassinés exigent que Mohamed Abdelaziz condamne le crime algérien




Le Polisario mis au pilori dans les camps de Tindouf
Les familles des jeunes sahraouis tués par les forces algériennes ont refusé de recevoir les dépouilles de leurs enfants avant une autopsie pour laquelle ils demandent une expertise étrangère. La direction du Polisario qui n’a  adopté  aucune position à propos de ce drame est prise entre le marteau de la DRS et l’enclume des populations sahraouies qui n’en attendent pas moins que la condamnation de ce crime qui n’est pas le premier du genre et qui ne sera, certainement, pas le dernier, expliquent des sources bien informées.
Par ailleurs, la nouvelle vague de retraits de reconnaissance de la prétendue Rasd, émanant, essentiellement, de pays sud-américains, considérés, jusque-là, comme le fief du Polisario et la décision du Maroc d’initier une diplomatie plus offensive dans le dossier de nos provinces sahariennes sont deux nouvelles donnes qui ont  ébranlé le Polisario et, par ricochet, l’Algérie.
Les camouflets que le Polisario et ses séides algériens ont essuyés dernièrement sont à l’origine de la réunion convoquée par Abdelaziz samedi dernier. 
Lors de cette rencontre,  le chef du Polisario a  transmis les instructions de la DRS à ses ouailles et dont l’objectif essentiel est d’entraver les nouvelles démarches marocaines en proférant contre le Royaume des accusations dont de soi-disant  violations des droits humains et l’exploitation prétendument  illégale des richesses naturelles du Sahara. 
Abdelaziz a également réclamé aux siens d’internationaliser l’affaire des prisonniers, soi-disant politiques et notamment ceux condamnés suite aux évènements de G’Dim Izik et de rendre le Maroc responsable de l’échec des négociations menées actuellement par le représentant personnel du secrétaire général des Nations unies. Cette initiative du Polisario, explique un observateur, coïncide avec la nouvelle démarche que compte entreprendre M. Ross en organisant des pourparlers séparés avec chacun des protagonistes afin de préparer un climat propice à des négociations directes entre les parties en conflit.  

Ahmadou El-Katab
Lundi 13 Janvier 2014

Lu 1626 fois


1.Posté par ould bladi le 14/01/2014 07:43
L armee algerienne a la gachette facile,petit article aujourd hui maroc, Un jeune algérien a été tué "accidentellement" par l'armée algérienne dans la ville de Boumerdes (50 km d'Alger), rapporte dimanche 12 janvier la presse locale.
En opération vendredi dans la région, des soldats auraient pris le jeune âgé de 24 ans, pour un terroriste et lui ont tiré dessus, le tuant sur le coup, au moment où la victime traversait des buissons non loin du Ldjnana, dans la commune de Bordj Ménaïel, à une quarantaine de km à l'est de Boumerdès, précise la même source.
Cette bavure n'est pas la première du genre commise par l'armée algérienne ces dernières années. En septembre 2011, une bavure militaire a coûté la vie à une femme de 55 ans dans la localité de Fréha à 30 kilomètres à l'est de Tizi Ouzou.
Quinze mois plus tard, deux citoyens roulant à bord d'une camionnette avaient été tués dans un barrage militaire à Naciria, toujours à l'est de Boumerdès. En 2013, des militaires ont blessé accidentellement une jeune fille dans la commune de Timezrit, alors qu'elle se dirigeait vers son établissement scolaire.(

2.Posté par Boudraa le 15/01/2014 06:07
L'ONU PARAITRAIT SE DESINTERESSER DU SORT DE MILLIERS DE SEQUESTRES SAHARAOUIS MAROCAINS ,DEPLACES DE FORCES DU SAHARA OCIDENTAL MAROCAIN PAR LES ELEMENTS DE L'ARMEE NATIONALE ALGERIENNE ET CEUX DU POLISARIO EN 1975 POUR LES INCARCERER DANS LES PRISONS A CIEL OUVERT DU POLISARIO AU DESERT INHOSPITALIER DE LAHMAD DE TINDOUF, DANS DES CONDITOINS DRAMATIQUES ET INHUMAINES ,C'EST LE MOINS QUE L'ON PUISSE DIRE A CE SUJET, DEPUIS QUE LE REGIME DES HARKIS D'ALGER A REFUSE CATEGORIQUEMENT LE RECENSEMENT ONUSIEN DE CES MALHEUREUX PRISONNIERS DU POLISARIO ET DU REGIME D'ALGER QUI LES EXPLOITENT A DES FINS PUREMENT POLITICIENNES DURANT QUATRE DECENNIES,SOIT DEPUIS 1975 A AUJOURD'HUI.

LA QUESTION QUE L'ON SERAIT EN DROIT DE SE POSER ,SERAIT DE SAVOIR POURQUOI UNE CERTAINE ASSOCIATION AMERICAINE QUI SE DIT DE DEFENSE DES DROITS DE L HOMME,DIRIGEE PAR UNE DAME K.KENNEDY ,QUI A L HABITUDE DE VENIR AU SAHARA MAROCAIN EN CATASTROPHE SUR SIMPLE SIGNAL DU REGIME MILITAIRE DICTATORIAL D'AGER SUIVIE D'UN TAPAGE MEDIATIQUE IMMENSE ET DEMEUSURE POUR CONSTATER SOI-DISANT LE "NON RESPECT FLAGRANT"DES DROITS DE L'HOMEE PAR LES AUTORITES MAROCAINES, CETTE MEME DAME QUI SE FAIT TRES PETITE ET QUI TOURNERAIT LE DOS ET FERMERAIT SES YEUX QUAND LE POLISARIO ET LA SECURITE ALGERIENNE PRESENTE A TINDOUF SONT PRIS LA MAIN DANS LE SAC ET IMPLIQUES DE FACON DIRECTE ET FLAGRANTE DANS DES SCANDALES DE TABASSAGE DES MALHEUREUX SEQUETRES DE TINDOUF DONT LE DERNIER CRIME EN DATE SERAIT LA MORT DE DEUX JEUNES SEQUESTRES TUES PAR BALLES REELLES TIRES A BOUT PORTANT PAR DES MILITAIRES ALGERIENS DANS LES CAMPS DE TINDOUF CES DERNIERS JOURS.

LES FAMILLES DES VICTIMES ABATTUES FROIDEMENT PAR LES MILITAIRES ALGERIENS QUI CONTROLENT LES CAMPS DE SEQUESTRES A TINDOUF NUIT ET JOUR ,REFUSENT DE RECEPTIONNER LES CORPS DE LEURS ENFANTS ABATTUS AVANT QU'UNE AUTOPSIE SOIT REALISEE PAR DES MEDECINS LEGISTES ETRANGERS SOUS LE COUVERT DES NATIONS UINES.

DROLE DE MONDE POURRI OU LES PETRO-DOLLARS ALGERIENS FERAIENT LA LOI ET METTRAIENT LE REGIME ASSASSIN DES HARKIS A L'ABRI DE TOUTE POURSUITES JUDICIAIRES INTERNATIONALES POUR CRIMES CONTRE L HUMANITE QU IL NE CESSE DE PERPETRER SUR LE PEUPLE ALGERIEN D'ABORD ET ENSUITE SUR LES MALHEUREUX SEQUESTRES DE TINDOUF.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs