Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Polisario détourne le lait pour nourrissons fourni au titre de l’aide humanitaire

Destinée au marché noir mauritanien, une cargaison d’une valeur de plusieurs dizaines de milliers de dollars saisie près de Zouerate




C’est à quatre vingt kilomètres au Nord -ouest de la ville mauritanienne de Zouerate et précisément au lieu dit Mijik, à la frontière avec ce pays, qu’une patrouille de la gendarmerie nationale effectuant un contrôle de routine, ce samedi 27 août, a mis la main sur une cargaison de produits alimentaires dont 752 cartons de lait de nourrisson pour une valeur, estime notre source, de plusieurs dizaines de milliers de dollars. La cargaison était enfouie à l’intérieur d’un conteneur destiné à la vente à Nouakchott, capitale mauritanienne.
La zone où la cargaison de produits alimentaires est connue des autorités mauritaniennes pour être une plaque tournante de tous genres de trafic en provenance des camps de Tindouf et d’autres endroits de la zone-sahélo saharienne contrôlée par les bandes appartenant aux organisations terroristes.
Des sources bien informées des tenants et aboutissants  de cette opération rapportent que les premiers éléments de l’enquête menée par la gendarmerie nationale mauritanienne, confirme que les contrebandiers arrêtés sont proches de la direction du Polisario. Ce qui a provoqué l’ire des habitants des camps de Tindouf qui vivent dans une précarité criante et dont nombre d’enfants souffrent de maladies dues à la malnutrition. L’enquête a permis de déterminer les montants que devaient récolter les contrebandiers et qui s’élevaient à la modique somme de 90,24 euros.
Les mêmes sources indiquent que la situation catastrophique dans laquelle vivent les habitants des camps n’est pas liée aux scandales successifs relatifs aux détournements des aides alimentaires humanitaires ou à la pagaille qui caractérise leurs distributions, mais elle concerne la détérioration de leur état de santé et leur privation de documents leur permettant de voyager. Sans parler de l’éternel chantage auquel les soumet la direction du Polisario et qui consiste à les priver de denrées alimentaires les acculant à plus de fidélité au chef.  

Ahmadou El-Katab
Mercredi 31 Août 2016

Lu 3492 fois


1.Posté par Mohammed le 31/08/2016 21:14
Dans le pire, ils sont les meilleurs
Les pétro-dinars algériens profitent plus au Polisario qu’à la Kabylie. 300 milliards de dollars ont jusqu'ici été dépensés par Alger au profit de l’entité séparatiste!
Un premier ministre sous Chadli Benjedid avait largué cette vérité : «L’Algérie dépense plus pour le Polisario que pour la Kabylie». Le chiffre est hallucinant : 300 milliards de dollars ont jusqu'ici été versés à l’organisation séparatiste!

Le site kabyle «Tamur.Info», qui revient sur cette "révélation" faite dans les années quatre-vingt sous le couvert de l’anonymat par un ancien premier ministre algérien, s’interroge sur les raisons du soutien algérien à une entreprise séparatiste corrompue et par-dessus tout défaillante.

''Si Alger est pour l'indépendance de la région sud marocaine, pourquoi ne l'a-t-elle pas soutenue alors dès 1962 ? Pourquoi Alger a attendu 1975 pour soutenir et créer le Polisario ?", s'interroge le site.

"La réponse est simple : Alger n'est pas pour l'indépendance de cette région, mais c'était juste une manière (...) de déstabiliser ce pays", explique la même source.

Peine perdue! Quarante ans plus tard, le Maroc est non seulement stable mais peut se prévaloir d'être le seul îlot de paix à l'échelle de la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Quant à l'Algérie, pour ne pas parler du mirage séparatiste, elle est aujourd'hui plus que jamais exposée à la déflagration.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs