Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Parlement grec et Bruxelles étudient les propositions d'Athènes

Si les créanciers jugent l'effort insuffisant, le sommet de dimanche pourrait se transformer en réunion de crise




Le Parlement grec et les dirigeants de la zone euro étudiaient dès vendredi matin les propositions de réformes soumises in extremis la veille au soir par Athènes à ses créanciers, qui reprennent dans les grandes lignes ce que ces derniers demandaient avant le référendum.
Le vote du Parlement permettra ou non au gouvernement de négocier ce paquet de réformes, a-t-on fait savoir. Le gouvernement d'Alexis Tsipras a transmis ses propositions aux créanciers, UE, BCE et FMI, deux heures avant l'ultimatum fixé à minuit (22heures GMT), dans l'espoir de les convaincre de reprendre leur aide et d'éviter une sortie du pays de la zone euro.
Selon le texte, la Grèce souhaite une solution "pour régler" son énorme dette publique, qui atteint 320 milliards d'euros, soit près de 180% du PIB, ainsi qu'un "paquet de 35 milliards d'euros" consacré à la croissance.
Dans ce document de 13 pages intitulé "Actions prioritaires et engagements", le gouvernement s'engage à adopter une grande partie des mesures proposées par les créanciers le 26 juin, et rejetées par les Grecs lors d'un référendum dimanche dernier.
Alors que la hausse de la TVA était la pomme de discorde entre Athènes et ses créanciers pendant ces derniers mois de négociations, le gouvernement d'Alexis Tsipras accepte "un système unifié des taux de la TVA à 23%, incluant aussi la restauration", qui jusqu'ici était à 13%.
Pour les produits de base, l'électricité et les hôtels, la TVA reste à 13% et à 6% pour les médicaments, livres et places de théâtre. Le gouvernement propose également la suppression des avantages fiscaux pour les îles (soit la réduction de 30% de la TVA appliquée depuis plusieurs années), à commencer par les îles les plus riches et touristiques, comme le souhaitaient les créanciers.
Concernant l'âge du départ à la retraite, il est fixé à 67 ans ou 62 ans avec 40 ans de travail et sera relevé graduellement d'ici à 2022.
Ces propositions doivent être "immédiatement" étudiées par les créanciers puis soumises samedi aux ministres des Finances de la zone euro, avant un sommet extraordinaire des 28 pays de l'Union européenne convoqué dimanche à Bruxelles.
Avec ces réformes sur la table, les créanciers vont pouvoir "estimer le montant du programme d'aide" pour la Grèce, a indiqué une source européenne au fait des discussions. La Grèce a adressé formellement mercredi à la zone euro, son principal créancier, une nouvelle demande d'aide sur trois ans, la troisième depuis 2010, en échange de l'effort budgétaire dans lequel elle va s'engager. Mais si les créanciers jugent l'effort insuffisant, le sommet de dimanche pourrait se transformer en réunion de crise, amorçant une sortie de la Grèce de la monnaie unique.
Jeudi, le FMI, qui avait début juillet évalué à 50 milliards d'euros les besoins d'argent frais de la Grèce, a prévenu les Européens que ce montant devra sans doute être revu à la hausse. La BCE maintient en vie le système bancaire grec par un goutte-à-goutte financier mais a gelé depuis une semaine ses prêts d'urgence aux banques grecques. Faute d'accord, elle pourrait les lâcher définitivement.
Les banques grecques, fermées depuis le 28 juin, le resteront jusqu'à lundi, avec un plafond de retrait aux distributeurs toujours limité à 60 euros par jour.

Samedi 11 Juillet 2015

Lu 743 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs