Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Paris SG coiffé au poteau par Reims


Saint-Etienne sur le podium



Le Paris SG coiffé au poteau par Reims
Le Paris SG a subi son 2e revers de suite à l’extérieur, 1-0 à Reims pourtant réduit à dix à l’heure de jeu, et pourra être rejoint en tête si Lyon gagne dimanche à Brest, samedi lors d’une 27e journée du Championnat de France qui a vu Saint-Etienne écraser Nice (4-0) et monter sur le podium.
Bis repetita: Paris s’était incliné chez une autre équipe luttant pour le maintien, Sochaux (3-2), lors de son précédent voyage, et perd ainsi de précieux points dans l’optique du titre, avec ce cinquième revers (soit autant que lors de la saison dernière).
Et pourtant, Reims a évolué à dix pendant la dernière demi-heure avec l’exclusion de Glombard (60e). Juste après, Krychowiak marquait sur un corner au second poteau déserté par Alex (64e) et les Rémois conservaient cet avantage pour leur premier succès à domicile depuis le 6 octobre.
Impuissante, l’attaque parisienne composée par Ibrahimovic et Lavezzi, avec Lucas et Pastore en soutien sur les côtés, a multiplié les approximations techniques, et l’entrée de Beckham en fin de partie n’a rien changé.
Carlo Ancelotti a mis en cause le mauvais état de la pelouse. “Je ne peux pas être en colère, a dit l’entraîneur italien. L’équipe est en train de faire du bon travail, nous sommes toujours en tête de la Ligue 1. Aujourd’hui c’était un problème technique, pas un problème d’attitude”.
Le PSG restait sur une excellente séquence contre Marseille (2-0 en Ligue 1 puis en Coupe de France). Il n’aura en tout cas pas droit à l’erreur mercredi à domicile en 8e de finale retour de Ligue des champions, contre Valence (2-1 à l’aller).
Saint-Etienne a été l’auteur du carton du jour contre Nice (4-0), dans le duel des deux équipes en forme en ce début d’année.
Des buts d’Aubameyang sur penalty, confortant avec sa 15e réalisation sa deuxième place au classement des buteurs derrière Ibrahimovic (22), de Mollo et un doublé de Brandao ont permis aux Stéphanois de signer leur 12e match consécutif sans défaite, toutes compétitions confondues.
Mais Saint-Etienne a aussi perdu un de ses hommes de base, Clément: le milieu défensif a eu la cheville droite brisée par un attentat d’Eysseric, exclu sur le coup (26e), une image spectaculaire. Ce qui explique aussi l’écroulement niçois.
Les Stéphanois décrochent ainsi Montpellier, qui était revenu à leur hauteur vendredi à la faveur d’un succès 2-0 contre Rennes. Les champions de France en titre occupent avec cette 6e place leur meilleur classement de la saison.
Dans le ventre mou, Lorient et Valenciennes se sont neutralisés (1-1), tandis que Toulouse a buté sur le relégable Evian (0-0).
Dans le derby corse, c’est Bastia qui s’est imposé 1-0 sur un but de Maoulida peu après la pause, et qui repasse devant Ajaccio au classement (13e et 14e). Mais comme au match aller (0-0), le match s’est terminé dans la confusion sur le terrain, avec pas moins de cinq cartons rouges (trois pour Ajaccio, deux pour Bastia).
Nancy enfin a connu un sursaut en gagnant 2-1 à Sochaux, abandonnant la lanterne rouge à Troyes et revenant à six points du premier non relégable, qui n’est autre que Sochaux.

Libé
Lundi 4 Mars 2013

Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs