Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le PSG prend provisoirement : les commandesde la Ligue 1




Le PSG prend provisoirement : les commandesde la Ligue 1
Le Paris SG a pris provisoirement la tête de la Ligue 1 samedi en battant Reims 1-0 au Parc des Princes, en attendant le match de Marseille dimanche à Troyes en clôture d'une 9e journée qui a vu Montpellier, champion en titre, s'enfoncer à Rennes (2-1).
Le PSG n'a pas fait beaucoup plus que le minimum samedi à domicile contre le promu rémois, mais cela suffit à prendre les commandes du championnat et c'est l'essentiel avant le déplacement à Zagreb en Ligue des champions.
Après une première période compliquée au cours de laquelle Sirigu a repoussé un penalty de Diego, Paris s'est réveillé après la pause, grâce à un but de Gameiro servi par Maxwell.
L'entrée très volontaire de Ménez à la place de Nene a aussi fait du bien à l'équipe de Carlo Ancelotti, qui avait innové avec l'installation de Thiago Silva, présenté par les dirigeants parisiens comme "le meilleur défenseur du monde", au milieu de terrain.
Avec 19 points, le PSG rejoint l'OM, et le dépasse même à la différence de buts (+10 contre +5).
Samedi, c'est Toulouse qui, outre le PSG, a fait la meilleure opération. Les Violets ont écrasé Evian-Thonon au Parc des Sports d'Annecy (4-0) et grimpent sur la troisième marche du podium, dont ils délogent Lyon (5e), qui devait jouer dimanche contre Brest (17h).
Après un très joli but de Tabanou, ce sont Rivière, auteur d'un doublé, et Braaten, qui ont signé le succès toulousain.
Ça va très mal en revanche pour le champion montpelliérain, battu 2-1 à Rennes et qui glisse à la 16e place.
Les choses n'étaient pourtant pas simples pour les Bretons, privés (volontairement) de Mvila et Mavinga, rétrogradés en CFA2 après leur escapade nocturne lors du rassemblement des Espoirs.
Mais après l'ouverture du score de Makoun sur corner, les Rennais doublaient la mise par Erding, superbement lancé par Alessandrini. La réduction du score de Belhanda sur penalty n'a pas suffi pour les Héraultais, en difficulté avant de recevoir l'Olympiakos mercredi en Ligue des champions.
Le carton du jour revient à Valenciennes, qui a démoli (6-1) une équipe de Lorient qui a fini à neuf après les exclusions de Le Lan et Emeghara pour des tacles dangereux.
Ce sont pourtant les Merlus qui avaient tiré les premiers par Corgnet, mais ils ont ensuite pris la vague, Sanchez, Le Tallec (deux fois), Danic et Aboubakar (deux fois) offrant la victoire à une équipe nordiste désormais 4e.
Dans un match qui sentait l'angoisse, les relégables Nancy et Sochaux se sont séparés sur un match nul 1-1. L'ouverture du score de Puygrenier mettait fin à plus de 600 minutes sans but pour Nancy (depuis la 2e journée), mais une frappe limpide de Roudet remettait les deux équipes (toujours relégables 18e et 19e) à égalité.
Nice (14e) et Saint-Etienne (10e) se sont quittés sur le même score. Bauthéac a marqué pour les Niçois, les Verts répliquant par Brandao, auteur de son troisième but en L1. En fin de match, le Niçois Cvitanich a manqué un penalty.

Libé
Lundi 22 Octobre 2012

Lu 84 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs