Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le PSG mène le bal


La chance a souri aux Parisiens



Le PSG mène le bal
Décision arbitrale favorable, gardien sauvé par son poteau et but contre son camp de Lille: la chance a souri au Paris SG, qui profite de ce court succès (1-0) dimanche en clôture de la 22e journée du Championnat de France pour reprendre la tête à Lyon, grâce à sa différence de buts.
Le grand perdant de la journée est Marseille, tenu en échec (2-2) samedi à Rennes à la suite d’une erreur de main de Mandanda en fin de match (89) et qui se retrouve à trois points du PSG et de l’OL.
Trois jours après une performance séduisante en Coupe de France contre Toulouse (3-1), Paris n’a pas confirmé dans le jeu contre Lille, malgré une bonne première demi-heure.
Mais il a assuré l’essentiel, en remportant un succès qui lui permet de recoller en nombre de points à Lyon, vainqueur vendredi à Valenciennes (2-0), et même de dépasser l’OL à la faveur d’une meilleure différence de buts (+26 contre +19).
Le PSG possède en effet la meilleure attaque (38 buts) et la meilleure défense de L1 (12 buts), mais son escouade offensive a été bien transparente, à l’image de son meilleur buteur Zlatan Ibrahimovic (19 buts), tout juste auteur d’une frappe écrasée sur le poteau en première période.
Mais Paris a bénéficié d’un coup du sort pour ouvrir le score. Elana a mal capté un centre de Lavezzi, le ballon a rebondi sur Chedjou avant de filer dans le but lillois (68).
La défense, elle, a tenu bon, à l’image du gardien Salvatore Sirigu, qui a étendu à 776 minutes sa série d’invincibilité en L1, battant le record parisien de son prédécesseur Bernard Lama (697 minutes).
L’international italien a été bien aidé par l’arbitrage, avec un hors-jeu a priori inexistant de Roux signalé sur le but lillois refusé à Rodelin, puis son poteau sur une frappe de De Melo en fin de match. Plus tôt dans la journée, Bordeaux est remonté à la 5e place en allant s’imposer (1-0) sur la pelouse de Nice.
Les Girondins, battus à domicile par le PSG (0-1) dimanche dernier, ont bien rebondi sur la pelouse du stade du Ray. Ils l’ont emporté grâce au 6e but en L1 cette saison de Saivet, bien décalé par Plasil (58), et reviennent à un point du 4e, Rennes.
Après l’élimination en Coupe de France aux tirs au but contre Nancy mercredi, c’est un nouveau coup dur pour Nice, l’équipe en forme du début d’année (trois victoires toutes compétitions confondues), qui recule à la 6e place.
En début d’après-midi, Saint-Etienne s’était rapproché des places européennes en battant sèchement Bastia (3-0) à domicile.

AFP
Mardi 29 Janvier 2013

Lu 160 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs