Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le PSG et Lyon au dernier carré

Coupe de la Ligue




Le PSG et Lyon au dernier carré
Le match vedette des demi-finales de la Coupe de la Ligue opposera Nantes au Paris SG tandis que Lyon accueillera Troyes, pensionnaire de D2, les 4 et 5 février, selon le tirage au sort effectué mercredi soir.
Nantes, finaliste de l’épreuve en 2004, recevra le leader de L1, le PSG, triple vainqueur du trophée (1995, 1998, 2008).
Les deux équipes se retrouveront dès dimanche au Parc des Princes pour le compte de la 21e journée de L1.
Dans l’autre demi-finale, l’OL, qui a soulevé la Coupe de la Ligue en 2001, sera à l’épreuve de l’Estac, pour laquelle ce sera une première.
En fin de soirée, l’”Olympico” avait vu la victoire (2-1) de Lyon qui a livré un match sérieux et solide pour prendre le meilleur sur Marseille.
Lyon, seulement 9e en Ligue 1 à 12 points du 3e Lille, est encore engagé en Coupe de France, en Europa League et donc en Coupe de la Ligue.
Face aux hommes de Jose Anigo, l’OL a inscrit un but par mi-temps. D’abord par un Yoann Gourcuff, actuellement en forme, qui a battu d’un tir piqué (24) Steve Mandanda ayant insuffisamment repoussé un coup franc de Clément Grenier. 
Puis, après la pause, Bafetimbi Gomis (13 buts toutes compétitions condondues) doublait la mise (74) à l’issue d’un superbe mouvement Lacazette-Gourcuff-Lacazette.
La réduction du score sur penalty (89) par André-Pierre Gignac suite à une main de Jimmy Briand ne changeait rien à la donne.
Auparavant, Nantes avait éliminé (4-3) Nice au terme d’un match complètement fou et indécis jusqu’à la fin avec pas moins de quatre buts en un quart d’heure en seconde période.
Côté nantais, les deux hommes en vue ont été l’attaquant serbe Filip Djordjevic, auteur d’un doublé après plus de deux mois de disette, et le Togolais Serge Gakpé, avec deux passes décisives à son actif et un but.
Eliminés en 32e de finale de la Coupe de France par les Aiglons il y a 10 jours à La Beaujoire, les Canaris ont pris une belle revanche qui leur permet d’atteindre le dernier carré pour la première fois depuis 2004.
Onzième en championnat, l’Estac s’est joué dans son stade de l’Aube d’Evian/Thonon, battu 3 à 1. Nivet et Gimbert, 2e meilleur buteur de L2, ont donné un avantage de deux buts aux Troyens à la pause. En seconde période, les Hauts-Savoyards, en difficulté en championnat avec une médiocre 16e place à trois points du premier relégable, sont revenus dans la partie sur un but de Nsikulu mais Cabot a enfoncé le clou pour Troyes dans le temps additionnel.
Mardi soir, le Paris SG s’était qualifié pour les demi-finales en dominant Bordeaux 3 à 1, au stade Chaban-Delmas. 

Vendredi 17 Janvier 2014

Lu 124 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs