Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le PSG affiche la grande forme




Le PSG affiche la grande forme
Le Paris-SG a confirmé son retour en forme en écrasant Valenciennes (4-0) grâce notamment à un triplé de Zlatan Ibrahimovic, mardi lors de la 17e journée du Championnat de France, et revient provisoirement à 2 points du leader lyonnais, alors que Lille a repris des couleurs face à Toulouse (2-0).
A cinq jours du grand choc contre l’OL (qui devait reçevoir Nancy mercredi), dimanche au Parc des Princes, le PSG (2e) ne pouvait pas rêver d’un meilleur scénario contre l’une des attaques les plus performantes de la Ligue 1, invaincue à domicile.
Une nouvelle fois, c’est “Ibra” qui a fait en grande partie la différence en réussissant son premier triplé en L1, portant son total de buts à 17. L’attaquant argentin Ezequiel Lavezzi a achevé Valenciennes dans les ultimes minutes après une course folle de plus de 50 mètres.
Avec cette démonstration, l’entraîneur Carlo Ancelotti voit ses derniers choix tactiques confortés. Son 4-4-2 fonctionne à merveille, le PSG ayant enchaîné trois succès, toutes compétitions confondues, depuis l’instauration de ce schéma, avec 10 buts inscrits et un seul encaissé.
La rencontre a été marquée par la blessure à la cuisse du défenseur brésilien Alex, qui a permis à Mamadou Sakho de retrouver les terrains. L’international français, l’une des principales victimes de la mauvaise passe du club en novembre et devenu remplaçant, s’est montré très solide aux côtés du roc brésilien Thiago Silva, insolent d’aisance, et s’est offert une belle bouffée d’oxygène dans cette période compliquée sur le plan personnel.
La blessure d’Alex et sa probable indisponibilité dimanche tombent au meilleur moment pour Sakho qui devrait prolonger son intérim contre les Lyonnais.
Pour Lille, la sortie de crise est peut-être proche. Le Losc a en tout cas renoué avec la victoire après 4 matches sur une tête de Marko Basa et un exploit personnel de Dimitri Payet en seconde période, et voit enfin le bout du tunnel (9e). De quoi réveiller quelque peu le public nordiste, en froid avec son équipe ces derniers temps.
Enfin, Nice a poursuivi sa belle série en dominant Rennes (1-0) sur un penalty de Cvitanich (8e but en L1). Invaincus depuis 7 rencontres, les Aiglons occupent désormais la 7e place alors que les Bretons, qui ont terminé la rencontre à 9, rechutent (8e).

Libé
Jeudi 13 Décembre 2012

Lu 221 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs