Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze olympique s’offre en amical Vitesse Arnhem : Un test concluant avant le tournoi de Toulon




Le Onze olympique s’offre en amical Vitesse Arnhem : Un test concluant avant le tournoi de Toulon
Dans le cadre de sa préparation pour les Jeux olympiques qui auront lieu l’été prochain à Londres, l’équipe nationale olympique a disposé en match amical du club néerlandais de Vitesse Arnhem par un but à zéro au grand stade de Marrakech. Un match qui a son importance pour le staff technique national qui n’aura pas d’autres occasions pour voir évoluer ensemble ses joueurs, à cause de la non disponibilité de dates FIFA, que lors du tournoi de Toulon qui sera programmé à quelques jours des J.O.
En ce qui concerne la première mi- temps de cette rencontre, aucune occasion n’a été créée par les joueurs marocains, excepté un tir à côté des buts à la 35e minute par le biais de Kasmi. De l’autre côté, les visiteurs avaient la possibilité de marquer à trois reprises, respectivement à la 6e, 14 et 20 minutes si ce n’étaient les bonnes interventions du jeune Yassine Bounou. De retour des vestiaires, la prestation des protégés de Pim Veerbek s’est améliorée considérablement, même s’il n’ y a pas eu de vraies occasions de buts. Les joueurs se sont libérés petit à petit de la pression qu’ils avaient subi au début, ce qui a fait que le ballon circulait de manière plus fluide, surtout après le premier  quart d’heure de jeu et l’entrée en jeu de Yassine Lakhal et Benmaamer. Ainsi, à la 73e minute, suite à une action personnelle, Yassine Haddou est parvenu à donner l’avantage aux nationaux grâce à un tir bien cadré des 25 mètres. Les dernières minutes ont enregistré une petite baisse de régime de la part des locaux, mais la modeste prestation des Néerlandais n’était pas pour les inquiéter outre mesure.      
 Cette rencontre devrait permettre au staff technique national de remédier à certains dysfonctionnements de l’équipe, en particulier l’irrégularité du rythme qui fait que l’adversaire, s’il est de taille, pourrait revenir au score à n’importe quel moment de jeu. En gros, l’entraîneur aura quelques problèmes pour pallier toutes les lacunes, surtout qu’aucune date FIFA n’est programmée d’ici les Jeux olympiques de Londres.
Pour Hmidou Elouargua, ce match a permis aux joueurs de prendre plaisir à jouer ensemble et à essayer d’évoluer dans des emplacements qui ne sont pas les leurs. Et d’ajouter qu’en général, la prestation était satisfaisante malgré les quelques retouches à apporter au groupe.
Lors de la conférence de presse d’après match, Pim Veerbek a déclaré : « Cette rencontre a été un vrai test pour nous car, l’adversaire, pratique un jeu basé sur le respect des consignes, ce qui nous a mis dans une situation difficile. Nous avons subi le jeu de l’adversaire pendant le premier quart d’heure, mais nous nous sommes ressaisis juste après. En seconde période et grâce aux changements opérés, notre jeu est devenu plus plaisant, ce qui nous a permis de marquer et d’imposer notre rythme. Maintenant, comme nous n’aurons pas l’occasion de nous retrouver ensemble avant le tournoi de Toulon, je vais demander à mes joueurs d’être plus sérieux dans leurs équipes respectives pour être en parfaites conditions le jour J. Concernant le joueur Hamedallah, je suis content pour lui et sa participation avec l’équipe nationale nous sera bénéfique, car elle va lui donner beaucoup de confiance, ce qui se traduira positivement sur sa prestation avec les Olympiques lors des J.O de Londres. Pour ce qui est du choix du club néerlandais de Vitesse Arnhem, au début, on devait jouer contre l’Espagne, mais les responsables ibériques ont changé d’avis par la suite, ce qui nous a contraint à opter pour ce club qui a d’ailleurs toutes les qualités des grandes équipes de football. »
Quant à John van den Brom, entraîneur de Vitesse Arnhem, il s'est dit «satisfait de cette rencontre qui a constitué un test sérieux pour sa jeune équipe », qualifiant cette confrontation d'«expérience réussie pour l'équipe olympique marocaine ». Il a souhaité en dernier lieu «davantage de réussite et bonne chance au Onze national lors des JO-2012 ».

Khalil BENMOUYA
Jeudi 1 Mars 2012

Lu 247 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs