Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national se contente du strict essentiel devant la Libye




Premier match officiel de l’EN depuis 20 mois



Le Onze national se contente du strict essentiel devant la Libye
Le Onze marocain a entamé du bon pied sa campagne continentale. Face à la Libye, l’équipe nationale s’est contentée d’assurer l’essentiel, en s’imposant sur la courte marque d’un but à zéro, vendredi au stade Adrar d’Agadir, pour le compte de la première journée, groupe F, des éliminatoires de la CAN 2017 qui aura lieu au Gabon.
Une victoire à l’arraché pour les protégés de Badou Zaki qui ont eu affaire à une sélection libyenne, certes, acculée au repos forcé, mais qui ne s’est pas laissé faire, surtout lors de la première mi-temps. Poussés par un grand nombre de supporteurs, les Nationaux ont cherché à dominer leur adversaire recroquevillé en défense et parvenant à repousser les quelques assauts orchestrés par intermittence. Ce n’était pas une tâche aisée pour les partenaires du néophyte Hakim Mastour qui ont eu beaucoup de difficulté à imposer leur jeu et à trouver la verticalité tant escomptée par le sélectionneur Zaki.
Sauf que ce n’était que partie remise, car en seconde période, les joueurs de l’équipe nationale ont abordé les débats pied au plancher, aidés en cela par les quelques réglages opérés par Badou Zaki quant au schéma tactique. Et c’est d’ailleurs sur une longue passe de Kharja pour Amrabat, que Kadouri a réussi à trouver la faille en prolongeant le ballon au fond des filets. Une ouverture du score à la 50ème minute de jeu qui a fait beaucoup de bien à l’équipe nationale qui a repris davantage confiance devant un Onze libyen qui a accusé le coup, peinant à relancer la machine tant les jambes ne suivaient plus.
Toutefois, l’irréparable a failli se produire suite à une grosse bourde de Mounir Oubadi qui s’est fait chiper la balle alors qu’il jonglait. Fort heureusement, il y a eu l’intervention du gardien Mohammadi qui a sauvé une égalisation qui aurait perturbé la donne et compliqué les choses pour ce qui est de la suite du parcours.
Une victoire au grand bonheur de cette équipe nationale qui a disputé son premier match officiel depuis 20 mois. Les Nationaux ont glané les 3 points du match pour occuper désormais la deuxième place du groupe derrière le Cap-Vert qui a taillé en pièce le Sao Tomé par 7 à 1.
Place donc à la trêve estivale avant la reprise des éliminatoires en septembre prochain. Ainsi, le 4 de ce mois, le Onze nationale affrontera loin de ses bases le Petit Poucet de la poule, Sao Tomé et Principe avant d’aller croiser le fer le 23 mars 2016 à Praia avec le Cap Vert, concurrent direct pour le ticket du Gabon 2017. La phase retour débutera pour l’EN le 27 mars où elle aura à accueillir ce même Cap-Vert avant d’évoluer en déplacement, certainement en Tunisie, face à la Libye le 3 juin. Le dernier match des éliminatoires est programmé le 2 septembre 2016 à la maison contre l’équipe de Sao Tomé et Principe.    
A noter que seul le premier du groupe balisera son chemin pour les phases finales de l’édition gabonaise.  
 


Mohamed Bouarab
Lundi 15 Juin 2015

Lu 568 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs