Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national s’est voulu rassurant face à la Namibie


Belhanda
sera de retour
dans moins
d’une semaine



Le Onze national s’est voulu rassurant face à la Namibie
Pour sa deuxième sortie en amical, le Onze national est parvenu, samedi au Rand Stadium à Johannesburg, à disposer de la sélection namibienne sur le score étriqué de deux buts à un.
Une victoire faite pour booster le moral du groupe à une semaine de l’entame des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations qui auront lieu du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud. Pour cette rencontre, le sélectionneur national Rachid Taoussi a compté en première période pratiquement sur son onze type, exception faite pour Younès Belhanda, dont la blessure s’est avérée sans gravité et qui devra rejoindre l’équipe d’ici quatre ou cinq jours au maximum, sachant que celle-ci a bénéficié hier d’une journée d’oxygénation, une sortie du côté de Sun City pour visiter le site naturel du parc national de Pilanesberg.  
Les Nationaux n’ont pas eu besoin du round d’observation, entamant cette partie pied au plancher. L’ouverture du score n’a pas tardé à suivre puisque dès la seconde minute, sur un tir d’Oussama Assaidi repoussé par le gardien namibien, Mounir El Hamdaoui, aux aguets, a trouvé le chemin des filets.
Menant à la marque, les coéquipiers du capitaine Nadir Lamyaghri ont tâché de sauvegarder leur mainmise, sans pour autant chercher à emballer le rythme de la partie. Les occasions se faisaient rares et la plus nette au cours de cette première mi-temps est à mettre à l’actif des Namibiens, avortée d’ailleurs par une interception de Nadir Lamyaghri. Mais ce n’était que partie remise, puisqu’à q moins de cinq minutes du retour aux vestiaires, sur une mauvaise passe d’Al Ahmadi, les Namibiens ont saisi le cadeau pour remettre les pendules à l’heure grâce à une réalisation de Lazarus Kaimbi
Lors du second half, le sélectionneur national a procédé au fil des minutes à un remue-ménage au sein de son effectif, intégrant dans un premier temps Abdelaziz Barrada et Ahmed Kantari, avant de jeter dans le bain l’armada des joueurs locaux, à savoir Keddioui, Hamdallah, Namli et Noussair, sans oublier le gardien de but Khalid El Askri testé pour la première fois.
Au cours de cette période, les joueurs de l’équipe nationale se sont montrés beaucoup plus inspirés, manœuvrant sur tous les flancs dans l’espoir de doubler la mise. Ce scénario escompté a eu lieu, suite à un but de Youssef Keddioui à dix minutes de la fin du temps réglementaire.
Une victoire somme toute rassurante du Onze marocain devant un adversaire de standing moyen non qualifié à la CAN 2013. Le troisième match de préparation de l’EN est programmé mardi prochain à 17h15 GMT contre le club sud-africain de Vitesse, 9è au championnat de première division.
Pour rappel, lors de cette CAN, la sélection marocaine évoluera au groupe A et sa sortie inaugurale est prévue le 19 janvier à 19 heures à Johannesburg contre l’Angola, avant de se déplacer à Durban pour affronter le Cap-Vert et l’Afrique du Sud, respectivement les 23 et 27 dudit mois.

Mohamed Bouarab
Lundi 14 Janvier 2013

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs