Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national jouera son va-tout à Dar es-Salaam


Franchir le cap tanzanien sans dégâts



Le Onze national jouera son va-tout à Dar es-Salaam
Le Onze national croisera le fer, ce dimanche à partir de midi à Dar es-Salaam, avec son homologue tanzanien pour le compte de la troisième journée, groupe C, des éliminatoires de la Coupe du monde FIFA dont les phases finales sont prévues en 2014 au Brésil.
Un match de grande importance pour l’équipe du Maroc sommée plus que jamais à boucler la phase aller de ses éliminatoires sur une bonne note. Après deux nuls concédés face à la Gambie à Banjul (1-1) et devant la Côte d’Ivoire à Marrakech (2-2), la sélection nationale, troisième de sa poule avec deux unités au compteur, se trouve acculée à négocier sans dégât le cap tanzanien, un adversaire qu’elle avait déjà affronté au cours des éliminatoires de la CAN 2012. La double confrontation, aller et retour, a été sanctionnée par une victoire des Nationaux, respectivement sur les scores de 1 à 0 et 3 à 1.
Qu’en sera-t-il lors de cette troisième explication ? Ne dit-on pas que jamais deux sans trois ? Pourvu qu’il en soit ainsi, car tout autre résultat risque de compromettre au plus haut point les chances de qualification de l’EN au Mondial brésilien, sachant que la Côte d’Ivoire, qui mène le bal dans cette poule avec quatre points, donnera la réplique samedi à Abidjan, à la Gambie, bon dernier (1 pt) largement dans les cordes des partenaires de Yaya Touré.
Pour cette rencontre contre la Tanzanie qui sera sifflée par un trio arbitral angolais, conduit par Helder Martiz, le staff technique a procédé à un remue-ménage dans l’effectif, faisant cette fois-ci davantage confiance aux joueurs locaux. Et pour préparer cette rencontre, le Onze marocain a opté pour la ville de Dubaï, un choix justifié par les responsables de l’EN et vivement critiqué par d’autres cadres. Durant le séjour émirati, l’équipe a effectué des séances d’entraînements au cours desquelles il a été procédé aux réglages nécessaires afin que le groupe soit fin prêt le jour J. Bien avant le stage à Dubaï, les Nationaux avaient effectué une concentration à Marrakech ponctuée par un match test contre le Mali qu’ils avaient remporté par 2 buts à 1. Une rencontre qui tombait à pic puisqu’elle a redonné confiance à une sélection qui reste sur un cinglant revers enregistré lors de la CAN sud-africaine.
Après la confrontation de la Tanzanie, restent donc à jouer pour le Onze national trois matches dans ces éliminatoires pour le Mondial 2014. Et l’entame des matches retour coïncidera avec le 7 juin, date où l’EN accueillera la Tanzanie et ce pour le compte de la quatrième journée de la poule C. La cinquième manche aura lieu une semaine plus tard, le 14 juin, avec Maroc-Gambie. Quant au sixième et ultime acte, ce sera un déplacement à Abidjan, le 6 septembre, pour se mesurer à la sélection ivoirienne.  

Mohamed Bouarab
Samedi 23 Mars 2013

Lu 1666 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs