Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national fait son baptême au CHAN

Le Onze national à son arrivée Cap Town.




Le Onze national fait son baptême au CHAN
Objectif : franchir le cap du 
Zimbabwe
 
C’est parti pour la troisième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) dont les débats se déroulent en Afrique du Sud jusqu’au 1er février prochain. Sur les seize sélections engagées, le Onze marocain est de la partie pour la première fois, en tant que représentant de la zone Nord du continent après avoir éliminé la Tunisie, tenante du titre.
Pour cette compétition réservée aux joueurs qui évoluent dans les championnats locaux, chère au patron de la CAF, Issa Hayatou, le Maroc évoluera au groupe B et sa sortie inaugurale est prévue ce dimanche à partir de 15 heures à Athlone Stadium à Cap Town contre le Zimbabwe, rencontre qui sera suivie (18h00) par l’autre match de cette poule entre l’Ouganda et le Burkina Faso.
Un match  que les coéquipiers de Nadir Lamyaghri doivent absolument gagner s’ils veulent entamer du bon pied ce tournoi et renforcer leurs chances de qualification au tour des quarts de finale. Sachant que le sélectionneur Hassan Benabicha, fraîchement désigné à ce poste, ne s’est pas caché derrière des excuses, affirmant que l’objectif est d’atteindre le dernier carré. Avis partagé également par Mouhcine Moutawalli qui a déclaré que « nous n’irons pas pour faire de la figuration, mais pour jouer les premiers rôles et être finalistes ».
La mission sera bien loin d’être une simple sinécure mais ce qui rassure tout de même, c’est l’expérience des joueurs retenus. La liste compte des internationaux au fait mieux que quiconque des matches continentaux qui «présentent de fortes potentialités techniques et physiques et sont assoiffés d'une forte participation dans l'optique de redorer le blason du football national à l'échelle africaine", a affirmé Hassan Benabicha.
Parmi les chevronnés, le plus capé reste le capitaine Nadir Lamyaghri qui fait un come-back en équipe nationale, indiquant que celle-ci «est fin prête pour relever le défi (…) Remporter ce championnat me permettra de finir ma carrière sportive en toute beauté».
L’équipe qui est arrivée jeudi à Cap Town n’a donc que trois jours d’acclimatation pour peaufiner les ultimes réglages dans les conditions réelles avant le début de ce CHAN dont les deux premières éditions ont été remportées par la RD.Congo et la Tunisie.
Ce qui est bon signe, c’est qu’en dépit d’une préparation qui laisse à désirer, une semaine de concentration ponctuée par deux matches test contre le CODM et le Rachad, les joueurs sont déterminés à réussir cette campagne continentale sous la houlette d’un sélectionneur qui aspire à confirmer avec les grands cette fois-ci les probants résultats qu’il avait réalisés avec les moins de 20 ans : deux médailles d’or aux Jeux méditerranéens et de la Solidarité islamique et une médaille d’argent aux Jeux de la Francophonie.  C’est d’ailleurs tout le mal que l’on puisse souhaiter à cette équipe du Maroc des joueurs locaux qui disputera le deuxième match de poule le 16 janvier contre le Burkina Faso et le troisième le 20 de ce mois face à l’Ouganda.
Par ailleurs, le match d’ouverture du CHAN est programmé ce samedi à 15 heures avec comme protagonistes les équipes du groupe A : Afrique du Sud-Mozambique (16h00) et Mali-Nigeria (19h00).
A signaler que les équipes du groupe C, à savoir le Ghana, le Congo, la Libye et l’Ethiopie feront leur entrée en lice  lundi, au moment où les sélections formant le groupe D, Burundi, RD.Congo, Mauritanie et Gabon, débuteront le tournoi mardi prochain.
 

Accueil chaleureux pour l’équipe du Maroc

 
La sélection marocaine est arrivée jeudi à l'aéroport international de Cap-Town pour prendre part aux phases finales du CHAN-2014.
Après avoir foulé le tarmac de l'aéroport, les joueurs marocains, accompagnés de leur jeune coach Hassan Benabicha et du staff national, ont été ovationnés par une foule d'admirateurs et des Marocains résidant à Cap-Town qui portaient des banderoles et des écriteaux d'encouragement et de bienvenue. Des Marocains expatriés se sont ainsi rassemblés depuis la matinée à l'aéroport de Cap-Town pour ne pas rater l'occasion de voir les joueurs locaux marocains, scandant à tue-tête et dans une ambiance indescriptible des vivats à l'adresse de leur jeune équipe nationale.
L'équipe nationale a, par la suite, été escortée vers le lieu de sa résidence, un palace au centre de Cap-Town.

Mohamed Bouarab
Samedi 11 Janvier 2014

Lu 1453 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs