Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national des cadets aspire à sauver les meubles à la CAN


Les U.17 ans
surclassent le Niger en amical



Le Onze national des cadets aspire à sauver les meubles à la CAN
C’est dans une ambiance bien loin d’être bon enfant que le Onze national des cadets poursuit son programme de préparation au Centre national de football de Maâmora. Alors que toute l’attention reste focalisée sur l’équipe nationale première, qui ne fait que collectionner les déboires sous la houlette d’un Taoussi qui tient à aller jusqu’au bout de son contrat, n’en déplaise à tout le monde, ou de façon moindre sur le Onze olympique corrigé du côté du Qatar lors d’un tournoi international, l’équipe nationale des moins de 17 ans aura la lourde tâche de redonner si possible, le sourire au public marocain à l’occasion de la Coupe d’Afrique des nations des cadets dont les phases finales sont prévues à Marrakech et Casablanca de la période allant du 13 au 27 avril prochain.
Comme précité, l’équipe en est à son troisième stage depuis le début de cette année. Au cours de cette concentration qui prendra fin aujourd’hui, le sélectionneur national, Abdellah Al Idrissi , a convoqué 18 joueurs locaux, sachant que les éléments évoluant en dehors du Maroc n’ont pas été autorisés par leurs clubs respectifs à rejoindre la sélection pour ce regroupement et ne devront regagner le Royaume qu’à l’approche du coup d’envoi de la CAN.
Au cours de ce stage, l’équipe nationale a disputé mercredi, toujours au Centre de Maâmora, un match amical contre la sélection du Niger. Cette confrontation a tournée à l’avantage de la formation marocaine sur le score de trois buts à deux, grâce aux réalisations des Rajaouis Omar Arjoun (10è) et Walid Sebbar (85è), ainsi que du sociétaire du Moghreb de Tétouan Mohamed Saoud (66è).
Le Onze national des U17 ans, qui s’était contenté de la troisième place au tournoi de l’UNAF (1 victoire et 1 défaite) derrière la Libye (2è), la Tunisie (1ère) et devant la Mauritanie (4è), évoluera lors de cette Coupe d’Afrique dans le groupe «A» au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca. La première sortie des Nationaux, en match d’ouverture d’ailleurs de cette compétition continentale, est prévue le 13 avril à 15 heures contre le Gabon.  Les poulains d’Abdellah Al Idrissi devront donner la réplique par la suite au Botswana  et à la Tunisie, respectivement le 16 et le 18 avril à 18h30. La mission dans cette Coupe d’Afrique sera donc des plus claires : sauver la face d’un football marocain qui peine à trouver le bout du tunnel.
Pour rappel, le groupe «B», beaucoup plus relevé que le nôtre, est composé des sélections du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Nigeria et du Ghana. Les matches de cette poule auront pour cadre le Grand stade de Marrakech.
A noter que les deux premiers de chaque groupe se qualifieront aux demi-finales programmées le 23 dudit mois, au moment où le match de classement et la finale se joueront les 26 et 27 avril au Complexe Mohammed V.

Mohamed Bouarab
Vendredi 29 Mars 2013

Lu 474 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs