Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national à Jeddah pour disputer la Coupe arabe : Un tournoi officieux mais à risque pour Eric Gerets




Le Onze national à Jeddah pour disputer la Coupe arabe : Un tournoi officieux mais à risque pour Eric Gerets
Le Onze national des locaux s’envole aujourd’hui samedi pour Jeddah en Arabie Saoudite où il devra prendre part à la neuvième édition de la Coupe arabe des nations. Une manifestation, bien entendu, qui n’est pas inscrite dans le calendrier FIFA mais qui revêt son importance du fait qu’elle permettra à l’armada des joueurs convoqués d’avoir des matches internationaux dans les jambes.
A propos de joueurs, la FRMF a dévoilé jeudi la liste définitive, composée de 23 internationaux dont sept sociétaires du Moghreb de Tétouan, ce qui est tout à logique puisque le MAT est le champion en titre lors de la saison 2011-2012. La liste n’a pas compris les joueurs du WAC retenus par leur club qui disputera la fin de ce mois les huitièmes de finale «Bis» de la Coupe de la CAF, prérogative qui n’a pas été accordée au MAS, engagé lui aussi dans cette C2 continentale tout comme le CODM qui ne compte aucun élément dans cette liste dépêchée en Arabie.
Avant de disputer le premier match de cette Coupe arabe, l’équipe du Maroc devra donner la réplique ce lundi à 18 heures à son homologue saoudienne dans une rencontre-test. Figurant dans le groupe «B», le Onze national fera son entrée vendredi prochain où il jouera le Bahreïn, avant d’enchaîner sur la Libye et le Yémen respectivement les 26 et 29 juin courant.
Le règlement de ce tournoi, copieusement doté en dollars, veut que les premiers des trois poules se qualifient automatiquement au dernier carré, en plus du meilleur deuxième. Sachant que le groupe «A» renferme les sélections d’Arabie Saoudite, du Koweït et de la Palestine, au moment où   l'Egypte, le Soudan, le Liban et l'Irak évolueront au groupe «C».
La Coupe arabe des nations constitue une occasion pour Eric Gerets de pouvoir se rattraper et remettre sur les rails une sélection qui n’a fait que dans les ratages sur la scène continentale. Pourvu que les choses se passent autrement au niveau régional en vue d’aborder les échéances officielles avec un moral remotivé. Si les éliminatoires du Mondial 2014 ne devront reprendre qu’au mois de mars prochain par un déplacement en Tanzanie, celles de la CAN sud-africaine, c’est pour bientôt. La sélection marocaine héritera d’un adversaire, issu du second tour des qualifications qui se joue ce week-end, qu’elle devra affronter en un match aller (7-9 septembre) et retour (12-14 octobre prochain).

MOHAMED BOUARAB
Vendredi 15 Juin 2012

Lu 171 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs