Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Moghreb de Tétouan crie au complot




Le comité dirigeant du Moghreb de Tétouan est décidé à ne pas se laisser faire et veut le plus tôt possible tirer au clair les dessous de l’affaire de corruption dont il est accusé à l’issue du match de Ligue des champions contre la formation congolaise du Tout Puissant Mazembe.
Pour les responsables du MAT, il n’y a aucun doute, le club a été victime d’un complot savamment orchestré par leurs homologues du TP Mazembe. Un communiqué diffusé sur le site officiel, www.matfoot.com, relate la version des faits des dirigeants tétouanais qui ont indiqué que le déplacement des trois membres du comité à l’hôtel était sur invitation de leurs homologues du TP Mazembe. Le but était de tenir une réunion au cours de laquelle il était question de prévoir les dispositions devant aboutir à la conclusion d’un accord de partenariat entre le MAT et le TP Mazembe.
Le communiqué ne s’arrête pas à ce niveau et ajoute que l’intention de piéger les trois dirigeants tétouanais était doublement manifeste. Primo, il y a tout un travail soigneusement préparé d’avance, en tâchant de filmer avec une précision exagérée l’arrivée desdits responsables du MAT. Alors que le bon sens veut que dans un tel cas de figure, la mise en boîte de la scène soit faite de façon qui ne prête pas à la diffusion de séquences prévues au préalable.
Secundo, il y a l’histoire de la panne de la voiture devant être affrétée par le TP Mazembe aux responsables du MAT en partance pour l’hôtel. Et pour ne pas paraître dans le décor, les dirigeants congolais ont loué un véhicule privé en vue de transporter les trois membres du comité du MAT.
Un micmac opéré bien avant la rencontre et la visée des responsables du TP Mazembe était d’influer, voire exercer une lourde pression sur le trio arbitral crédité d’une prestation modeste, rapporte le communiqué du MAT.
Accusé de tentative de corruption, le Moghreb de Tétouan ne compte pas s’arrêter à mi-chemin, puisque le comité dirigeant du club coordonne avec différentes parties marocaines pour saisir la CAF et la FIFA. La prochaine étape sera la demande de l’ouverture d’une enquête afin de lever le voile sur cette affaire qui a porté atteinte à l’image du club et qui a influencé les arbitres du match, conclut le communiqué.
Pour rappel, le MAT avait été éliminé au stade des quarts de finale de la Ligue africaine des clubs champions, et ce après avoir terminé troisième du groupe A avec un total de 8 points. Lors de leur dernier match à Lubumbashi contre le TP Mazembe samedi dernier, les Tétouanais ont été défaits par 5 à 0, victoire qui a donné la pole position de la poule aux Congolais devant les Soudanais d’Al Hilal, auteurs d’un nul, un but partout, à Alexandrie face aux Egyptiens de Smouha.
Dans un autre registre, il convient de souligner que le MAT tiendra les travaux de son assemblée générale ordinaire samedi prochain à partir de 18 heures au cinéma Avineda à Tétouan. L’ordre du jour de cette AGO comporte, entre autres, l’examen et l’adoption des rapports moral et financier ainsi que l’élection du président du club.

 

Mohamed Bouarab
Mercredi 16 Septembre 2015

Lu 995 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs