Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, un modèle à suivre dans la région grâce à ses réformes d'envergure

Clôture du 37ème Moussem culturel international d'Asilah




Le Maroc constitue un modèle à suivre dans la région, à la faveur de la dernière génération de réformes d'envergure lancées par le Royaume et l'engagement responsable des citoyens et des institutions dans le processus de développement socioéconomique, ont affirmé, samedi, les participants à un colloque tenu en clôture du 37ème Moussem culturel international d'Asilah.
Intervenant lors de cette rencontre tenue sous le thème "Les Arabes : être ou ne pas être", le secrétaire général du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Abed Rabbao, a souligné que le Maroc est ''l'espace idoine pour engager un dialogue ouvert et responsable'' autour de la question de "l'existence arabe", vu son expérience en matière de transition vers la démocratie et la pluralité, et sa nouvelle Constitution, considérée actuellement comme un modèle dans le monde arabe.
A travers l'organisation de cette rencontre, a-t-il dit, le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, affirme son rôle important dans l'engagement d'un dialogue libre, profond et réaliste entre les responsables du monde arabe, rapporte la MAP.
Pour sa part, le romancier et critique littéraire algérien, Waciny Laredj, a assuré que le Maroc joue un rôle important dans ce débat ouvert, vu son expérience et le saut qualitatif qu'il a su réaliser, soulignant l'impératif que l'effort marocain soit couplé à celui arabe, pour réaliser les objectifs escomptés.
M. Laredj a souligné la nécessité d'une relation forte entre les expériences arabes, de nature à se transformer en une force symbolique permettant aux pays arabes d'aller de l'avant dans le processus de leur développement.
De son côté, l'ancien ministre soudanais des Affaires étrangères, Mustapha Osman Ismaël, a salué le rôle efficace du Maroc, estimant qu'"en tant que pays arabes nous devons être, mais à condition de relever les défis et d'instaurer un climat de stabilité et de paix pour les générations montantes".

Mardi 11 Août 2015

Lu 1573 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs