Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc préside le Groupe d’initiative 5+5 défense : Terrorisme, émigration clandestine et trafic de tous genres en ligne de mire




Le Maroc préside le Groupe d’initiative 5+5 défense : Terrorisme, émigration clandestine et trafic de tous genres en ligne de mire
A l’issue des travaux de la 7e réunion du Groupe de l’initiative « 5+5 défense », tenus dimanche, à Nouakchott, le Maroc  a été désigné pour en assumer la présidence tournante au titre de l'année 2012, en remplacement de la Mauritanie.  Le Groupe initiative « 5+5 défense » est composé de dix pays ;  cinq pays du Nord, l’Espagne, la France, l’Italie, Malte et le Portugal  et cinq du Maghreb, l’Algérie, la Tunisie, la Mauritanie, le Maroc et la Libye (de retour depuis son absence en 2010). L’initiative 5+5, fondée voilà plus d’une vingtaine d’années, à des fins diplomatiques, s’est ouverte au fur et à mesure qu’elle se développait à d’autres domaines, comme les Affaires sociales, le Tourisme, l’Education, l’Intérieur et la Défense. Aujourd’hui, l’initiative « 5+5 »  quoiqu’englobant ce tout, n’en garde plus que ce dernier aspect, au regard des évènements conflictuels que connaît la région.
Cela dit, au cours de la réunion de travail de dimanche à Nouakchott, plusieurs points ont été examinés. Notamment la lutte contre le terrorisme, la prolifération des armes dans la région du Sahel, l’émigration clandestine, et les différents trafics qui perturbent gravement la région aussi bien au Nord qu’au Sud. Pour ce qui est de la lutte contre le terrorisme, les menaces naissantes de la dissémination des armes dans les pays du Sahel après la révolution libyenne porte à craindre une recrudescence des activités terroristes. La multiplication des prises d’otage d’Occidentaux ces derniers mois dans le Sahara et le Sahel en est l’évidence même.
Aussi, les ministres de la Défense concernés, sur initiative, pour rester dans le  propos, de  Gérard Longuet, ministre français, ont convenu à la création d'un état-major non-permanent, pour des interventions en cas de crises.  "Dans ce cadre, les militaires des pays membres doivent se connaître, se comprendre et rester prêts à se mobiliser immédiatement" a-t-il déclaré. Pour sa part  son homologue mauritanien, Ahmedou Ould Idey, avait appelé à ne pas payer de rançons pour libérer les otages, afin, poursuivait-il, «de tarir les sources d'approvisionnement du terrorisme».
En fin de journée, en conférence de presse commune avec notre ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi, et Youssouf Ahmed El Manghouchi, secrétaire général du ministère libyen de la Défense, le ministre du pays hôte, étayait les affirmations de Gérard Longuet en  annonçant  que la réunion avait débouché sur l’adoption d’un plan d'action pour 2012.  C’est là, une nouveauté car le « 5+5 défense» n’avait pas vocation à conduire des interventions militaires. C’est ainsi, donc, que des actions de formation, d'échanges, ainsi que des exercices et des entraînements en commun ont été convenus pour le futur.
Abdellatif Loudiyi a, quant à lui, vivement condamné les dernières prises d'otages des humanitaires européens, deux Espagnols et un Italien, travaillant dans le camp sahraoui de Rabouni à Tindouf, dans l'ouest de l'Algérie.
A l'issue des travaux de cette rencontre, les délégations présentes ont signé un communiqué conjoint pour remobiliser au plus vite le « 5+5 défense ».

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 13 Décembre 2011

Lu 871 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs