Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc prend part à Paris au Salon international de prêt-à-porter




Le Maroc prend part à Paris au Salon international  de prêt-à-porter
Neuf entreprises marocaines prendront part, du 23 au 26 janvier à Paris, au Salon international de prêt-à-porter "WHO'S NEXT" 2015, qui constitue un rendez-vous incontournable pour tous les acteurs de la mode.
Organisée par Maroc Export en collaboration avec la FEDIC (Fédération marocaine des industries du cuir), la participation marocaine à ce Salon, la 3ème du genre, vise la consolidation du positionnement du secteur par la mise en avant du savoir-faire des entreprises marocaines en matière d'offre globale et de collections en chaussures produits finis "haut de gamme".
A cet effet, le pavillon marocain sera installé sur une superficie de 95 m² où les entreprises participantes exposeront une gamme de produits diversifiée, tels que la chaussure, sac & maroquinerie, bijoux et ceintures, précise Maroc Export dans un communiqué.
Ce salon offrira également l'occasion aux exportateurs marocains de rencontrer les producteurs, distributeurs et représentants de la chaussure, des bijoux et accessoires mais aussi de découvrir et de présenter les dernières nouveautés relatives au secteur.
"C'est toujours vers l'Europe, marché traditionnel des industriels du cuir, que les exportations marocaines sont principalement destinées", rappelle Maroc Export qui souligne que le Royaume devrait pouvoir, selon les professionnels du secteur, profiter des opportunités du marché français qui est classé premier consommateur européen de chaussures, dans la mesure où la France importe quelque 80 millions de paires par an en provenance d'Italie, d'Espagne, d'Allemagne, du Royaume-Uni et de Belgique.
A signaler que le secteur du cuir compte 340 entreprises qui emploient plus de 21.178 personnes pour une valeur de production globale estimée à 3 milliards de DH.
Sa participation aux ventes à l'extérieur a atteint 2,3% des exportations industrielles.
La différenciation et la montée en gamme, la cotraitance et le produit fini à plus forte valeur ajoutée, l'innovation et la créativité, la réactivité et le service, l'organisation de la profession, constituent les défis de développement du secteur du Cuir marocain.
A rappeler que 2000 exposants avaient participé à l'édition 2014 de ce salon qui avait drainé 65.000 visiteurs sur une superficie de 120.000m².

Samedi 24 Janvier 2015

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs