Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, premier dans sa région à bénéficier des financements de la BEI en monnaie locale




Le Maroc sera le premier dans sa région à bénéficier des financements de la Banque européenne d'investissement (BEI) en monnaie locale, a fait savoir le vice-président de la BEI, Roman Escolano.
 "La BEI a l'intention de passer à des interventions de financement sur le marché marocain en monnaie locale. C'est un programme très important dans la mesure où il mettrait le Maroc en position privilégiée par rapport à d'autres partenaires non européens de la BEI", a indiqué M. Escolano dans un entretien publié mercredi sur les colonnes de L'Economiste.
 La maturité du marché marocain des capitaux, du système bancaire et la maîtrise des mécanismes de changes rendent cette approche désormais faisable, a souligné M. Escolano qui est en charge des activités maghrébines de la banque depuis le 1er septembre de cette année.
 M. Escolano a, par ailleurs, noté que cette possibilité de financement en monnaie locale devrait permettre à la BEI de relever considérablement le niveau de ses interventions tout en les diversifiant.
"En clair, c'est davantage d'opérations, mais aussi plus de clients qui pourraient accéder à de nouvelles lignes d'activités de la banque (…). Nous sommes déjà en train de travailler sur ce projet avec les autorités marocaines et nous sommes bien avancés", a dit M. Escolano. Il a, en outre, rappelé que la BEI ne finance pas directement des budgets de l'Etat, mais des projets concrets.
 "La politique du gouvernement marocain de développer les investissements dans les infrastructures, nous offre des possibilités dans plusieurs domaine. C'est le cas par exemple de nos financements dans le secteur autoroutier, des énergies renouvelables et des infrastructures stratégiques qui ont un effet concret sur l'évolution de l'économie marocaine", a-t-il ajouté.
 S'agissant des secteurs prioritaires, M. Escolano a relevé que le financement des PME constitue une priorité pour la BEI.
"La BEI vient d'établir un accord de coopération avec la Caisse de dépôt et de gestion (CDG). L'objectif est de renforcer nos actions et d'explorer toutes les voies de collaboration pour améliorer l'accès au financement aux PME", a-t-il indiqué.

Jeudi 1 Octobre 2015

Lu 284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs