Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc participe pour la première fois au salon de la mode à Paris


Un premier grand évènement européen du sourcing habillement



Le Maroc a fait partie, pour la première fois, des pays présents dans le salon de mode Apparel Sourcing, qui s’est tenu du 15 au 18 février à Paris, une participation organisée par Maroc Export et l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH).
Ce rendez-vous Sourcing mode et accessoires de mode s’adresse aux acheteurs et aux fabricants de vêtements et d’accessoires de mode, indique un communiqué de Maroc Export, soulignant qu’avec plus de 400 exposants, ce salon est, sans conteste, le premier salon européen du sourcing habillement.
Cette première participation marocaine vise à promouvoir le secteur textile-habillement auprès des donneurs d’ordre internationaux, en mettant en avant son offre de circuit court, de sourcing de proximité, ainsi que son potentiel de design et de création.
Les approvisionnements en textiles des pays européens à partir du Maroc poursuivent leur progression. Après une croissance de 8,8% enregistrée en 2014, les importations d’articles d’habillement de France, d’Espagne, du Royaume-Uni, d’Allemagne et d’Italie en provenance du Maroc ont augmenté de 5% durant les trois premiers mois de 2015, relève Maroc Export citant une étude de l’Institut français de la mode (IFM).
Le textile-habillement marocain s’est mieux positionné en 2015 par rapport à ses concurrents directs, notamment la Turquie, la Tunisie ou encore l’Egypte, affirme le communiqué, notant cependant qu’en dépit de cette amélioration, le Maroc est aujourd’hui, selon l’IFM, le 7e fournisseur des pays européens alors qu’il occupait la cinquième place en 2014.
Cela s’explique, selon les opérateurs du secteur, par la très forte concurrence de pays comme le Cambodge et le Vietnam qui connaissent une très forte évolution de leurs exportations vers les pays européens.
L’amélioration et le développement de l’offre marocaine permettraient un meilleur positionnement sur la carte sourcing des donneurs d’ordre européens.
Cela dit, même si la priorité accordée au Maroc par les acheteurs européens est confirmée par la hausse des approvisionnements, on peut noter qu’elle n’a pas beaucoup impacté les exportations globales du secteur depuis janvier 2015. Celles-ci se sont stabilisées, selon les statistiques de l’Office des changes, avec une petite augmentation de 0,4%. La confection a augmenté de 2,6 % avec une valeur de 5,3 milliards de DH alors que la bonneterie a reculé de 4,3%, à 1,7 milliard de DH.
Par ailleurs, la France est en train de moderniser son industrie et mise sur les nouveaux marchés qui vont se créer à l’avenir avec les pays émergents, fait remarquer Maroc Export, précisant qu’en 2014, les principaux pays d’approvisionnement pour la France étaient la Chine, l’Italie, le Bangladesh, la Turquie et l’Allemagne.
Les pays les plus importants pour l’exportation des textiles français étaient l’Italie, l’Allemagne, la Belgique et l’Espagne. Néanmoins, selon l’IFM, l’année 2014 du marché du textile-habillement s’est soldée, pour la septième année consécutive, par une baisse des ventes, soit -0,7% sur l’année.
Par ailleurs, Maroc Export rappelle que dans le cadre du Plan d’accélération industrielle, 3 écosystèmes textiles ont été signés le 24 février 2015 pour le Fast fashion, le Denim et les distributeurs industriels de marques nationales. Avec ce contrat performance, le secteur se donne une vision complète dans le cadre d’une “phase d’amorçage” qui s’étalera jusqu’en 2020, suivie, à l’horizon 2025, de “la phase de démarrage” pour servir le marché local et international.
Maroc Export organisera, en 2016, la participation marocaine dans plusieurs manifestations en France, notamment le salon du livre à Paris, le salon pharmaceutique “Pharmagora Plus” à Paris, le salon de l’audiovisuel “MIPCom” à Cannes, le salon de l’industrie métallique et métallurgique “Midest” à Paris, ainsi que la 2ème édition des salons textiles “Apparel Sourcing” et “PV Manufacturing”.

 

Libé
Lundi 22 Février 2016

Lu 1157 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs